Retour

Et si nos chevaux utilisaient… des Iphones

Ton cheval communique avec toi par mouvements et sons. Aujourd’hui, imagine deux minutes qu’il puisse utiliser un IPhone… et  t’envoyer des sms. Oui oui, même à trois heures du matin.

Le cheval a un langage bien particulier, fait de comportements et d’habitudes. C’est au cavalier d’apprendre à les déchiffrer, afin de travailler dans le bon sens. J’ai mis du temps à comprendre pourquoi il tape du pied quand je n’ai pas assez rempli son filet à foin, ou place son nez à deux centimètre du sol à la fin d’une longue séance d’épaule en dedans. Ce fut un long travail de décryptage, de compréhension et de feeling.

Maintenant, balance tout ça par la fenêtre.

Oublie que ton cheval possède deux gros sabots aux antérieurs, qu’il est aussi délicat qu’un tank quand il ne s’agit pas de trier les brins d’herbes et, qu’en aucun cas, il ne s’intéresse à la haute technologie. Oublie que ton cheval n’a ni portable, ni télévision pour mater le replay des Reines du Shopping.

Tor Heard, cavalière de complet amateur anglaise et blogueuse, a imaginé un monde où ton pote à crinière utiliserait un IPhone pour te bombarder de sms. Ça donne un échange drôle, un peu bête et complètement réaliste…

iphone1

iphone2

– Tu dois nettoyer mon seau d’eau.

– Je vais le faire.

– Non, tu dois VRAIMENT le nettoyer.

– Tu as encore fait caca dedans ?

– Quelqu’un a fait.

– T’es dégueu.

– C’est pourquoi tu dois venir le nettoyer. Très très vite.

– Je le fais !

– Aussi propre que toi même tu boirais dedans ?

– Euh, ouai ?

– Fais le alors.

– Quoi ?!

– Boire dans mon seau.

– Voilà. J’ai bu. C’est tout propre.

– AH. Et tu comptes être celui qui commande ici !

iphone3

iphone4

“- On fait quoi ce week-end ?

– Dressage, tu le sais. ”

– J’aime pas le dressage.

– Si, tu aimes, arrête de faire l’enfant.

– Les lices font peur.

– Le juge fait peur.

-Tu fais peur.

-Tu ne peux pas m’obliger à y aller.

– Si je peux, et tu as intérêt à te tenir à carreaux.

–  Pas si j’ai seulement trois fers.

– N’Y PENSE MÊME PAS.

– AH HA AH HA HAHAHA

-*Clip…Clop…Clip…Bruit sourd*

If horses had iPhones” est devenu viral, avec plus de 10,000 likes, shares, favoris et retweets sur Twitter. En bref, tu risques d’en entendre parler.

Tu peux retrouver tous les détournements de Tor sur son blog, sa page Facebook et son compte Twitter.

bannierewtf