Retour

Playlist pour partir en concours (avec entrain)

Ça y est, l’hiver se fait la malle et tous les cavaliers commencent à sortir de leurs manèges. Il est temps de reprendre la route des concours… mais pas sans un peu de motivation ! Voici LA playlist à écouter pour se mettre dans l’ambiance.

Pendant trois mois de l’année, nous cavaliers, nous transformons en mutants. Nos yeux s’habituent à l’obscurité, notre métabolisme ralentit. Nous entrons dans une phase d’hibernation singulière et devenons des ermites, dont les cellules sont modifiées pour supporter l’unique luminosité des spots du manège.

Mais, aujourd’hui le soleil frappe à ta fenêtre. Il est temps. Aveuglés par les rayons, nous allons enfin pouvoir sortir. La carrière nous appelle, c’est le moment de ne refaire qu’un avec la condition humaine.

En mars, le Centre Equestre se dégèle. Les moniteurs osent les cours dehors, pendant que les cavaliers serrent les fesses. Les manifestations s’organisent, les concours reprennent.

Pendant trois mois, tu as mangé tellement de barres en « V » que tu es sûr-e de sauter tous tes parcours en haut des chandeliers. Après ce long moment de concentration, de travail, de mise au point, ta fidèle monture est fin prête à fouler tous les terrains du département.

Rappelle-toi, ces réveils à quatre heure du matin, à enfiler tes chaussettes les yeux fermés, prendre un Grany “pour dans la voiture” et à penser trois fois à ne pas oublier ta veste dans la penderie. Oui, oui, ces matins où toutes l’écurie se demande : Pourquoi diable on enfile des protec’ avant de manger ? Comment la monitrice peut-elle avoir la voix aussi claire et puissante alors qu’il est encore l’heure d’être en pyjama ? Les joies des compétitions aux aurores ne sont égales à aucunes autres.

Pour te motiver, deux solutions : la musique, ou la drogue.

Comme la deuxième est un poil illicite, je te propose d’exploiter pleinement la première. Voici donc une playlist à écouter sans modération pour un moral… de champion-ne de monde.

  • Roar – Katy Perry

Rien ne mieux qu’une chanson à texte pour te mettre dans le bain. Pour ça, cette chère Katy a préparé une chanson qu’elle aurait pu dédicacer à n’importe quel enseignant. Roar est une sorte de guide spirituel pour tout cavalier qui s’apprête à aller se présenter au jury.

Analysons les paroles ensemble : “I used to bite my tongue and hold my breath. Scared to rock the boat and make a mess” (J’avais l’habitude de me mordre la langue et de retenir mon souffle. De peur de faire tanguer le bateau et faire des dégats.)

Comment ça, on ne t’as jamais dit d’arrêter de faire ton tour en apnée ?

‘Cause I am a champion. And you’re gonna hear me roar. Louder, louder than a lion” (Parce que je suis une championne et tu vas m’entendre rugir. Fort, plus fort qu’un lion.)

VOILÀ CE QUE JE VEUX ENTENDRE. JUSQU’AU DERNIER.

Un véritable psaume de moniteur, te dis-je.

  • Closer to the edge – Thirty seconds to mars

Certaines personnes réagissent uniquement lorsqu’elles sont au bord du gouffre. Tente de te rappeler de Jared Leto, quand tu seras à trois foulées du bidet.

Bonus : les choeurs de cette mirifique chanson t’habituerons déjà à la foule, scandant ton nom et celui de ton poney. La classe.

  • Always Summer – Yellowcard

Oui, en début de saison il arrive PARFOIS (souvent) que le temps ne soit pas au beau fixe. Toi qui rêvais de sortir ton nouveau polo sans manche, te voici ajoutant subtilement une polaire sous ta veste de concours. Il fait moche. Il fait froid. La carrière a des allures de puits sans fond et, forcément, tu fais la première ET la dernière épreuve.

Courage. Les Yellowcard sont là pour te rappeler que l’été est toujours dans ton coeur et dans ton âme.

Allez, mets-y un peu du tien quand même. T’abuses.

  • Shut up and drive – Rihanna

Ton chauffeur a un petit coup de mou ? Il a prit la mauvaise “à droite” ? Il ne trouve pas l’entrée du parking van ? Il est de ton devoir de le re-motiver. En douceur.

  • Lambé An Dro – Matmatah

En général on ne part pas en concours seul-e. Tu emmènes forcément une collègue de Prépa90′ ou un groom, essentiel pour ton soutien psychologique. Il va donc falloir mettre un peu d’ambiance dans ton carrosse. Pour ça, rien de mieux qu’un hymne à brailler si fort que les gens vous regarderont, médusés, à chaque passage piétons.

Bref, afin de vous époumoner tous en coeur, rien de mieux qu’un bon vieux classique qui te rappellera avec douceur tes belles années de collège. Mais si tu sais, quand tu portais des sarouels.

ProTip : ça marche aussi avec la Macarena ou avec l’entière discographie de Patrick Sébastien.

  •  Right Back At It Again – A Day to Remember

Si j’ai parfois tendance à écouter du bon vieux rock bien vénère, le but n’est pas d’arriver sur le paddock et de prendre tes concurrents pour des quilles de bowling. Restons donc dans le simple et l’efficace.

Voici A Day to Remember qui nous arrive d’Ocala, petite ville de Floride, pour te balancer un son qui devrait te motiver pour dix années au moins. En tout cas sur moi, ça marche à tous les coups. Brace for impact ! (mais pas avec la barre d’entrée du double, s’il te plait)

  • Pound The Alarm — Nicki Minaj

Maintenant que tu es aussi blindé-e qu’un Rambo en pantalon moulant, c’est le moment de te rappeler que tu disposes de seulement 30 ou 45 secondes pour passer la ligne de départ après la cloche. Vas te présenter au jury et lance un petit “I’m a bad b-tch, no muzzle, let’s go”. Ils apprécieront.

(Bien entendu, je veux te voir aborder ton oxer numéro un dans le même entrain que cette interprète au postérieur surdéveloppé. Enfin, garde les mains sur les rênes quand même.)

  • Et c’est parti – Nâdiya

Quoi ? Ne fais pas cette tête, je sais que toi aussi tu la connais par coeur.

Et toi, quelle serait ta playlist idéale pour partir en concours ?

À lire aussi :