Retour

“Être cheval”, un documentaire sur ces humains qui rêvent de se changer en poneys

Tu aimes te coucher tard et les gens qui cultivent des passions chelous ? Ce soir, France 4 diffuse un documentaire à propos d’une prof travestie qui a décidé de devenir un… équidé. Bonsoir.

Capture d’écran 2015-12-08 à 00.19.16

Tu connaissais les jeux de rôles médiévaux , les reconstitutions historiques et les Cluedo grandeur nature. Pourtant, peu sont ceux qui peuvent se vanter de connaître quelqu’un adepte du pony-play. Cette activité, somme toute peu recommandable aux personnes allergiques au foin, consiste à se mettre dans la peau d’un cheval. Mors, sabots, crinière, filet, tout est bon pour ressembler à Sirocco du Bois Doré, champion régional de la Club3.

Ce soir, France 4 (chaîne que je te conseille de regarder environ mille fois par jour, en passant) diffuse le documentaire “Être Cheval”. Réalisé par Jérôme Clément-Wilz et produit notamment par Vice France (ça t’étonnes ?), ce film établit le portrait de Karen, prof travestie adhérente au club des pony-players. Celle-ci se rend notamment en Floride pour rencontrer le maître en matière de chambrière et robe alezan crin latex.

Alors, bien entendu, certains y verront plus une tendance BDSM qu’un amour profond pour le trot assis et l’odeur de crottin. Qu’importe, Karen, elle, se désigne comme une punk — la crinière en brosse, sans doute.

Assouvir ses pulsions misanthropes en faisant régner la loi de la mise en selle, un mors à aiguilles entre les dents, est possible. En 2015, TOUT est possible.

Le documentaire “Être cheval” est diffusé lundi soir (ou lundi matin très très tôt) à 0h20 sur France 4. Si tu n’as pas le courage d’attendre si tard, le programme sera aussi dispo pendant une semaine sur FranceTV Pluzz. Tu n’es toujours pas convaincu(e) ? Sache que cet ovni plus touchant que dérangeant est sélectionné au Festival International du Film Documentaire d’Amsterdam. Alors, prêt(e) à te lancer dans le pions sur cheveux et te nourrir exclusivement de pelouse ?