Retour

Cette reprise d’Adèle version équestre est sans doute la meilleure parodie de tous les temps

Cette parodie équestre de la chanson « Hello » d’Adèle est sans doute la plus belle chose qui pouvait arriver à Internet en ce début d’année. Crois-moi.

Le grand retour d’Adèle est loin d’être passé inaperçu. Les radios se sont emparées du morceau et ont transformé cette très belle chanson en mélodie entêtante que tu fredonnes environ quatre-cent fois par jour. NRJ a fait d’elle un monstre. Pourtant, je te somme de rester ici et d’endurer une fois de plus l’air lancinant de ce morceau venu des limbes de l’enfer. Juste une fois. Promis, tu ne le regretteras pas.

La cavalière et entraineuse Kelly Jewel est la fondatrice de Racers to Riders, un centre située au Royaume-Unis qui aide les chevaux réformés des courses à se reconvertir dans l’équitation de loisir et de sport. Afin de souhaiter une bonne année à tous les cavaliers, Kelly a souhaité créer une vidéo parodique.

Pour se faire, elle a choisi de garder la mélodie d’Hello tout en créant ses propres paroles. La terrible histoire de mec qui décroche plus le téléphone se transforme en cheval qui ne veux pas rentrer du parc. Tu sais, ce moment où il pleut des torrents dehors et que ton fier Selle Français décide de se boucher les oreilles momentanément. Il te tourne la croupe et part se rouler à l’endroit le plus gras pensant qu’ainsi son camouflage est digne d’un joueur de Call Of Duty. Kelly a su mettre des mots sur cet intense moment de solitude. Et c’est de la pure magie

Si tu n’as pas gardé tes cours d’anglais du collège, voici quelques morceaux choisis :

« Hello, c’est moi… Je t’ai poursuivi pendant quarante minutes juste pour te faire rentrer. Pour que tu rentres dans ton écurie que je paies une fortune tous les mois quand tu préfères faire le crétin dehors. (…) Je dois te rincer les jambes et nettoyer ton fourreau et ensuite te curer les pieds. »

« Il y a toujours cette boue entre nous… ou un million de mouches. Hello de l’autre côté ! À l’autre bout du parc j’ai appelé un millier de fois ! Pour te sortir de dessous cette pluie bâtante. Mais à chaque fois que je t’appelle tu dégages encore. Hello du coin chaud et sec ! Au moins je peux dire que j’aurais essayé avec des friandises et des carottes à plusieurs reprises. Mais ça n’a pas d’importance même si j’ai de la boue jusqu’aux cuisses. »

« Hello de l’autre côté ! (…) J’ai dit que j’étais désolée d’avoir gâché ton plaisir. Mais cette éponge est pour tes naseaux et celle-ci pour ton popotin. Hello de là dessous ! Je dois l’avoir brossé un millier de fois ! Je te dis ta queue est aussi moche que ta crinière. Mais peu importe, clairement, je vais devoir le refaire… encore et encore. »

« Hello j’ai du sable dans les yeux ! Nous avons essayé de sauté et t’as eu peur ! Tu as l’air désolé que je sois tombée la tête la première mais ça ne m’aide pas… Non ! J’ai besoin d’une minerve. »

bannierewtf