Retour

[Témoignage] Léa et Petit démon : « Papy, I need a pony »

Léa aimait beaucoup son grand-père. Avant de nous quitter, celui-ci lui a offert un cadeau à la hauteur de leur jolie relation : un poney.

Moi c’est Léa, je suis née le 12 juillet 2002 et je vais donc sur mes 14 ans cette année. Petit Démon est un shetland pur, il est né le 14 juin 2012. En octobre 2012 (très exactement le 12) je me baladais avec une amie quand elle me montra deux poneys au loin. On a alors décidé de retrouver leurs propriétaires. On a mis des petits bouts de papiers dans les boîtes aux lettres proches du pré. Finalement, ma copine m’a dit qu’elle pensait les connaître. Le jour même, nous sommes allées chez eux pour leur poser la question… Et c’était eux !

On leur a alors demandé s’il était possible de nous occuper de leurs poneys. Ils acceptèrent tout de suite en disant qu’il n’y avait aucun soucis si on emmenait notre propre matériel. Du coup, nous avons décidé de chacune prendre soin d’un poney. J’ai choisi le pie, Petit Démon. 

petitdemon2

En fait, je l’ai renommé car son prénom, à la base, était “Ciremont” (et je n’étais pas fan du tout).

Petit à petit, le propriétaire nous a donné de plus en plus de responsabilités. C’était un peu comme s’ils étaient à nous. Jusqu’en décembre 2014, tout allait bien, jusqu’à ce qu’on apprenne que nous n’avions plus le droit passer du temps avec eux, pour des raisons privées.

“Un déchirement énorme, une tristesse commençait a m’envahir”

Avec mon grand-père on a toujours été proche. J’ai vécu toute sa maladie et ça nous a beaucoup soudé. Début mars 2015, mon papi, qui connaissait un peu le propriétaire, a réussi à lui parler et lui a demandé si je pouvais revenir voir Petit Démon, comme avant. Un bonheur juste immense à l’idée de retrouver nos habitudes après avoir passé deux mois à venir vers la barrière, à le voir rechercher des câlins sans pouvoir le serrer dans mes bras…

petitdemon3

Il faut savoir que c’était une période où j’avais énormément envie de retourner habiter chez ma maman et mon petit frère à Mayotte, étant donné que j’habitais chez mes grands-parents. Ma famille réfléchissait donc à une solution pour me motiver à rester car on était en pleine année scolaire et que je ne pouvais pas y retourner.

Après une (longue) réflexion, mes grands-parents ont pris la grande décision de m’offrir Petit Démon. Le 21 mars 2015, avec mon papi (aujourd’hui décédé) je suis allée signer les papiers, moi même, avec ma propre signature et mon nom marqué dans la case “acheteur” ! J’étais très très excitée, mais j’avais aussi un peu d’appréhension; car après tout, on se lance pour la vie…

“Depuis, nous ne cessons pas d’évoluer !”

Mon poney est resté plus de six mois dans le pré. C’était donc le seul endroit où je pouvais le travailler. Depuis le 1er octobre 2015, nous sommes en pension dans un centre équestre pour profiter des installations et pour pouvoir progresser dans le spectacle.

petitdemon1

J’ai débourré Petit Démon toute seule. Ensemble on fait beaucoup de travail à pied pour améliorer notre relation. Petit Démon connaît plusieurs tours comme se mettre assis, faire la révérence, se coucher, « à genoux », le cabré, etc. Je le monte également (mais sans mors). Je lui laisse en général deux semaines entre mes séances montées. Ensemble on fait aussi des rênes guidés (ou rênes longues).. On a fait notre premier concours (un challenge) dans notre club en dressage (club 4) et une épreuve de CSO en 45/50cm. On a fini premier !

Si tout se passe bien, on fera notre premier spectacle le 11 juin 2016, dans notre club ! Ce sera une petite représentation où je montrerai tout ce que j’ai appris seule à mon poney. J’aimerais surtout enlever les préjugés que nous avons sur les petits poneys et prouver que moi et mon poney, malgré les hauts et les bas, on reste toujours soudé.

Tu peux suivre l’histoire de Léa et Petit Démon sur leur page Facebook !

[separator type= »thin »]

[title maintitle= »Léa.M » subtitle= »@PetitDémonetLéa »]

[separator type= »thin »]

[infobox maintitle= » Tu vis une belle histoire avec un cheval et tu souhaites en parler ?  » subtitle= »Envoie-moi ton témoignage à contact@georgettemag.com ! » bg= »brown » color= »white » opacity= »off » space= »30″ link= »http://www.georgettemag.com/contact/ »]