Quibel des Étisses… nous a quitté

C’est une triste nouvelle pour un des couples les plus appréciés du circuit poney. Sara Brionne annonçait hier devoir mettre entre parenthèse la carrière de sa jument grise Quibel des Étisses.

EDIT du 30 mai 2017 — C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons que Quibel n’a pas survécu à sa maladie. Ce matin, sa cavalière a posté un long et très courageux message sur Facebook. Quibel restera une ponette qui a marqué ces dernières années… et nos coeurs aussi.

Article du 10 mai 2017 « Brusque fin de carrière pour Sara Brionne et Quibel des Étisses »— Elles sont remarquées sur le parcours, mais aussi pendant les remises des Prix ! Pour l’équipe de France lors de leur victoires dans la Coupe des Nations du BIP 2016 et 2017, sélectionnées pour le championnat d’Europe Poneys deux années de suite, Sara et Quibel sont un couple dont on entend parler ! Un couple qui fait rêver.

Qui n’a jamais écarquillé les yeux devant la position de la jeune cavalière encaissant sans bouger d’un poil les cabrioles de sa fille de Quidam de Revel ?

Très apprécié et suivi, le couple doit faire face à un vrai coup dur. Apparue très fatiguée lors de son dernier concours à Fontainebleau, la famille de Sara a rapidement décidé d’en savoir plus sur l’état de Quibel. Malgré des analyses de sang normales, son état et son insuffisance respiratoire ne se sont pas améliorés. Triste conclusion : Quibel souffre de pneumo-pleurésie, pathologie grave atteignant la membrane qui entoure les poumons et tapisse la paroi thoracique

La cavalière a posté sur Facebook un message expliquant la situation et son choix d’éloigner sa monture des terrains de concours… indéfiniment.

La cavalière continue (évidemment) sa carrière à cheval (toujours sur un gris) même si elle déclare : « Ce qu’on espère maintenant, c’est de pouvoir la voir revenir chez nous saine et sauve. Mais mes années à poney s’arrêtent là pour moi ». On leur souhaite, à elles deux, beaucoup de courage, d’amour et de carotte fraiches.

* Image de home via Info Jumping

Written By

Cavalière du dimanche (et du samedi) l’univers du cheval me fascine plus qu’une part de cheesecake. Heureuse propriétaire d’un troupeau de trois équidés, ils me servent de laboratoire de recherche pour des écrits très sérieux (non) et transpirants de swag (oui). Dans la vie je tape du clavier en tant que Journaliste Freelance & Grand Manitou de Georgette Mag.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *