10 trucs qui vont nous manquer sans Equidia Life

Equidia Life, la chaîne du cheval, des conseils, des Jumping le dimanche soir avec un Royco légumes du jardin, des cris après le sans-faute, du « Tchao bye bye », c’est fini. Ça va nous manquer, à nous, cavaliers, voilà pourquoi :

C’était un bruit de Club House, c’est désormais officiel : Equidia Life ne verra pas l’année 2018. Trop peu rentable, la seule chaîne du cheval à retransmettre les sports équestres et à diffuser des émissions cavalières, pourtant unique au monde, s’arrête manque de solutions. Equidia Live et ses courses, elle, continuera d’émettre après le 31 décembre 2017. Pour le Dressage, Complet, Jumping, Attelage, les grandes étapes du calendriers et les futures médailles sur les carrières, c’est fini.

En attendant, tandis que les amoureux des chevaux pleurent et le la Fédé s’en fout, il ne te reste plus qu’à profiter des derniers replay de « Profession Cavalier » et te refaire toutes les saisons d’« Equidia Life Académie ». Car voilà 10 trucs qui vont franchement nous manquer :

1. Kamel Boudra et ses connaissances généalogiques sans faille

Kamel, c’est un peu notre Laurent Delahousse. Son nom n’est pas scandé avec admiration sur la planète entière mais, pourtant, il suffit d’une photo à ses côtés pour faire de toi la star des cercles hippiques de la régions. Il est, était, la figure phare et un peu le visage d’Equidia Life.

Présentateur sportif et surtout, surtout, grand connaisseur de toutes la généalogie des chevaux athlètes de la stratosphère. Donne lui un cheval, il te trouve une descendance de Kannan ou Jalisco B dans son sang. Même s’il faut revenir six générations avant sur FFE Compet. Même pas peur. Oui.

2. Nos Anges à nous

Equidia, c’était aussi la première (et la seule) émission de télé-réalité équestre : « Equidia Life Académie ».

Plusieurs cavaliers de centre équestres s’affrontaient pour décrocher un engagement lors d’un jumping international (et l’équivalent de trois SMIC chez CWD). C’était des chutes, des rires, des conseils, des gens qui montent des brides à l’envers et qui te rappellent que la théorie du galop7 c’était comme le code : il y a très longtemps.

3. Le coeur qui bat aussi fort qu’avant les résultats du BAC quand Kevin arrive sur le dernier obstacle

Surtout s’il est sans-faute depuis le début.

Et que l’entrée du triple a un peu bougé.

4. Astier Nicolas

Car on a jamais assez d’Astier. Ou de Nicolas. SÉRIEUSEMENT ?

5. Un endroit qui te parle de poney sans te prendre pour un galop 2 et demi

Odile Van Doorn, Hervé Godignon, Michel Robert…

Equidia Life c’était plein de pro, qui savaient de quoi ils parlent à des personnes qui en ont marre d’entendre : « Mais t’es jockey en fait, c’est ça ? » « C’est vachement plus petit qu’à la télé ce que tu saute en fait » ou « Je t’ai acheté le hors série poster de Cheval Mag ». Des émissions conseils, des remarques pertinentes et des moments de sport et d’émotion partagés entre passionnés.

6. Pascal Boutreau, la FRAI-CHEUR

En plus d’écrire des articles pour les site web, Pascal s’occupe aussi de présenter certaines épreuves et/ou d’en dévoiler les coulisses. Pas issu du milieu du cheval et pas spécialiste à la base, ce grand fan de sport a su rapidement parler étrille et stick de dressage. Ce que j’ai toujours apprécié chez Pascal c’est son côté pas prise de tête, sa manière d’aller droit au but sans faire de manières, son naturel. Les gens qui pensent que l’équitation a besoin de balayer les toiles d’araignées qui lui colle à la peau lui disent merci. Je lui dis merci.

Le journaliste a d’ailleurs écrit un billet très juste, direct et touchant suite à l’annonce de l’arrêt de la chaîne sur son blog.

7. Les pub chelous (mais drôles)

Equidia c’était des émissions, des directs, des reportages mais aussi… des pubs ! Pas celles d’M6 en pleine audimat, non : des pubs ciblées cheval.

Te voilà soudain pris-e d’une irrépressible envie de louer un camion, d’assurer le postérieur droit de ton Selle Français ou d’assister à une vente Fences pour voir si un mec hurle aussi pendant les ventes de poulains à 200K.

Et n’oublie pas : « Gagner, c’est un travail d’équipe ».

8. L’envie de partir en trotting même quand il pleut

Equidia Life, ce n’était pas seulement du sport et des conseils de pour cavaliers de concours prêts pour la Club Elite. « Rêve de Randonnée », « 1000km à cheval » te faisaient voyager, en France ou ailleurs, sacoches sur le dos et imper’ sur les épaules. Antoine de Maximy s’en sort bien aussi, c’est vrai, mais rien ne vaut l’odeur du poney mouillé. Même dans son canapé.

9. Attendre le retour d’Edwina à la télé…

Edwina Tops Alexander a laissé de côté les terrains de concours le temps de donner naissance à sa fille, Chloé. Le mois derniers le colis est arrivé à destination et tu n’attends maintenant plus qu’une chose : le retour de la bombe en velours.

 

#firstjumptodayafter5months #california❤️

Une publication partagée par Edwina Tops Alexander (@edwinatopsalexander) le

Pas de bol, si tu voulais la revoir régulièrement à la télé. C’est loupé.

10. « T’as vu le dernier épisode d’Heartland ? »

Salut Equidia Life, c’était cool de passer 6 ans avec toi tu sais.

À lire aussi :

Written By

Cavalière du dimanche (et du samedi) l’univers du cheval me fascine plus qu’une part de cheesecake. Heureuse propriétaire d’un troupeau de trois équidés, ils me servent de laboratoire de recherche pour des écrits très sérieux (non) et transpirants de swag (oui). Dans la vie je tape du clavier en tant que Journaliste Freelance & Grand Manitou de Georgette Mag.

7 Comments

  • Oh non comment je vais faire pour survivre à mon année de 3eme déjà que de base j’ai pas équidia life chez moi est que c’est pour ça que à chaque fois que je vais chez ma pote on parle cheval (mais surtout course diffusé sur équidia). Il me reste plus que Georgette et Horsealot pour pas me planter sur mon brevet !

  • J’avais tellement peur que la rumeur… et ben, ne soit pas une rumeur, en fait. Mais les appels à l’aide de Kamel Boudra (et tous les cavaliers au courant de cette tragédie) n’ont pas suffit, et je crois que je peux juste aller me pendre à l’aide d’un licol ou une étrivière moisie.

  • profondément désolé de l’arrêt d’Equidia Life …et toujours pour une question d’argent ! Il y aura-t-il une chaîne non payante pour diffuser les CSO ***** avec nos cavaliers Français si bien placés dans le classement mondial ? Peut-être qu’Equidia Live pourrait leur faire une petite place ?

  • rappelez moi combien il y a de « licencier » ? et combien d’amoureux du cheval ? et c’est qui qui rapporte des médailles et des heures de gloire à la France ? imaginer un peu que l’on supprime les match de foot que diraient les aficionados ?
    beurk dégoutté ! et merci aux journalistes et aux professionnels qui nous ont fait partager leur passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *