Crash Test : la carte cadeau équestre Valkery

Envie d’offrir du poney pour Noël ? On a testé pour toi la carte cadeau 100% équestre Valkery !

C’est décidé, Georgette Mag sort de sa carrière ! Pour quelques heures, un week-end ou un séjour, Chloé part tester les meilleurs spots équestres près de chez toi… où à l’autre bout du monde. Au programme : découvertes, dépaysements et grands galops bombe au vent ! Alors, prêt(e) à trimbaler tes bottes dans ta valise ?

Alors voilà. Noël n’a jamais été aussi proche, je le sais parce que ma gardienne a transformé mon immeuble en sapin géant qui clignote, histoire de bien me rappeler que mamie attend toujours que je lui dise ce que je veux comme cadeau.

Mais je saiiiissss passs moiiiiiiii, et si je dis rien je vais encore me retrouver avec des chocolats à la liqueur de poire…beurk.

C’est là que Katell et Margot de la Carte Cadeau Equestre Valkery ont stoppé net mon hyperventilation en me proposant de venir tester quelques activités de leur cru. J’ai vu les chocolats à la liqueur s’éloigner petit à petit de moi en moon walk. Ouf. 

Allez hop hop hop, direction Angers pour découvrir l’esprit Valkery, en piste ! 

♘ EN BREF ♘

  • MON PROGRAMME : 2 jours, 6 activités, quelques billes d’Arnica cul sec, et huuuu cocotte !  
  • OÙ : Grand Ouest pour le moment, toute la France à venir. 
  • PAYSAGE : Forêt, Nature, Campagne. 
  • SPECIALITÉ : multi activités, week-ends sur mesure. 
  • HÉBERGEMENT : à la carte 
  • S’Y RENDRE : de Paris [Symbole] 1h45 en train de Montparnasse.   
  • SITE WEB : http://valkery.fr/ 
  • CONTACT : Katell et Margot / 02 41 74 84 39 / Facebook / Instagram

 

  • AVIS GENERAL : Si on était à la Nouvelle Star, je donnerais 4 oui, direction le théâtre direct pour Katell et Margot ! Tellement accueillantes, elles se démènent pour que l’expérience soit inoubliable, et elle l’est ! Entre la balade, le pony game, le western, la découverte de l’élevage ou le dressage haute école, je suis incapable de choisir ce que j’ai préféré tant chaque activité est singulière et exceptionnelle ! Allez viensj’te raconte ! 

♘ BALADE SUR LES BORDS DE LOIRE 

Samedi matin, 9h30, direction L’Ecurie de Cé, du côté d’Angers, tenue par Emmanuelle Rabillon. Première rencontre : Juliette, le Lama.  

Je ne vais pas te mentir, j’ai cru à une hallucination. Du coup je me suis rapprochée, et puis bon, non non, c’était vraiment un Lama. Je pourrais faire genre « ouaiiis c’est elle qui a baissé les yeux en premier, tia vu », mais je vais être transparente : j’avais  pas envie de me faire cracher à la tronche, donc j’ai fais une petite courbette révérence et j’ai fuis.   

Ma Partner in Crime du matin : Baby Jane, est ce que déjà, rien que le nom, n’est pas trop mignon ? ha oui oui oui. Petite ponette grise championne de TREC, je l’aime déjà d’amour.  

Katell sur sa ponette Rapsody, Margot sur son cheval Valparaiso, et c’est parti mon kiki pour une balade à la fraiche le long des bords de Loire dans un froid de canard mais sous un soleil de fifou.  

La nature est sublime dans ce coin de la France : le vert, les nuances orangées de l’automne, un vrai grand bol d’air, le temps en suspend. Et le terrain : maaaadreee miaaa ! Les chemins sont exceptionnels, souples, encadrés par la verdure, idéaux pour de longs trotting ou de grandes galopades, et ça, c’est quand même un vrai luxe.  

A mi-parcours, c’est la surprise du chef : les filles m’emmènent non plus sur les bords, mais DANS la Loire. Moi, je pensais qu’on allait tremper les petits sabots et basta cosi, et bah nooon! Nous voilà parties pour 20 minutes de marche les pieds mouillés, entourées de cygnes et de hérons. MA-GIQUE ! 

Normalement, les filles proposent cette balade suivi d’un resto de dingo en mode balade gastronomique, mais j’avais déjà des plans pour le déj, donc on a adapté l’offre. J’aurais pu y passer la journée, tellement le moment est enchanteur, mais il est temps de reprendre la route de l’Ecurie pour poursuivre le programme.  

De retour, on a croisé Barbecue. Le cochon s’appelle Barbecue. Voilà.  

 

♘ PONY GAMES

Après le déjeuner, pas le temps de digérer, retour à l’Ecurie de Cé, it’s Pony Game time babyyyyy ! Je n’en n’ai jamais fais et j’ai toujours voulu tester, merci Valkery ! Katell me fait petite session théorie pour que je ne sois pas totalement à la ramasse #mignonnerie.  

Allez zouplaboom direction la grande carrière, j’intègre le cours du samedi après-midi. Petite détente énergique, Je fais équipe avec une gentille ponette noire qui répond au doux nom de Kali, choupi.  

En Pony Game, 1h ça passe à une vitesse folle : Je commence par l’exercice des drapeaux et bon, clairement j’ai encore besoin d’entrainement ! Même Kali a bien compris que je galère parce qu’elle refuse de partir au trot pour être sûre que j’attrape le 1er drapeaux, humiliation ! 

J’enchaine avec les tasses et là, bah même quand tu crois que c’est bon, bah pas toujours, micheline maladresse bonjouuuur !  

Pour le dernier exercice, il faut descendre de son cheval, courir sur les plots et réaliser tout en souplesse un « à terre à cheval » : en gros, remonter sur son cheval juste en sautant. Bon alors le premier essai est un échec cuisant, parce qu’il y a une technique : attraper la crinière de la main gauche, le côté droit de la selle avec la main droite et penser juste à passer sa jambe droite de l’autre côté en sautant. Toussa Toussa… 

Et puis on fini le cours par une course de vitesse, and the winner iissssss : 

Conclusion : gros gros coup de cœur pour la discipline, la bonne ambiance du cours, les chevaux sûrs et les bons conseils de Manu, cocktail moment de dingo !  

♘ INITIATION WESTERN ♘ 

Je desselle Kali, et en route vers Quincy, ma prochaine copine d’aventure. Moi le western, j’y connais à peu près autant que le droit constitutionnel, c’est-à-dire… rien, que dal, nada !   

Manu me montre comment harnacher la bête, je grimpe, et là je me sens débutante, pour ne pas dire complètement nouille. Non parce que le filet et la tenue des rênes, bah c’est pas du tout la même chose ! 

 

Manu m’a gentiment confié Quincy qui est réglée comme du papier à musique à la voix, du coup, presque pas besoin de toucher aux rênes, ça m’arrange !  

J’ai découvert de nouvelles sensations, une nouvelle manière de communiquer avec le cheval, j’ai adoré ! J’ai réalisé de gourmands-croquants galops-arrêts de l’espace, des reculés dignes de Calamity Jane, des tours parfaits dans un carré riquiqui, merci Quincy ! 

Petit tip de derrière les fagots qui m’a marqué, made in Manu: pour récompenser un cheval, il s’en bat les steaks lui d’avoir des tapes sur l’encolure, alors que les gratouilles hummmm ! Donc on arrête les paires de claques et on papouille avec les doigts ! 

 

♘ DECOUVERTE D’UNE ECURIE DE DRESSAGE ♘  

Moi j’aime bien passer du temps à m’occuper des chevaux, participer à la vie de l’écurie, en résumé j’aime sentir le poney de la tête aux pieds #tmtc. Quand on n’a pas sa propre bête poilue, en général on vient, on panse, on monte, on panse, on caresse, on gave de carottes, on papouille, et on s’en va. Là, Valkery propose de prendre le temps de s’immerger dans  l’élevage de dressage du Lattay.  Et tu me vois venir, qui dit élevage dit petits poulains bien trop mignons ! 

Myriam Duvochel accueille les cavaliers et leurs chevaux chez elle, pour des cours de perfectionnement, des stages de Dressage de haut niveau ou de grandes balades sur les chemins de Grandes Randonnées.  

 

14 chambres d’hôtes sont disponibles pour venir se ressourcer tout en progressant, dans le plus grand respect du cheval. 

L’Ecurie fait naître des cracks, et les poulains, pour leur bien-être, ne sont pas manipulés avant 6 mois, ce qui fait que quand le moment est arrivé, le petit baby est prêt à entrer dans la cour des grands, en toute sérénité ! 

 

Ici le temps s’arrête, on vit au rythme de l’élevage et des tâches quotidiennes. On n’y resterait bien une petite semaine pour recharger les batteries, mais la fin du programme m’attend.   

 

 

♘ COURS DE DRESSAGE – SENSATION 

Alors on ne va pas se mentir, par moment dans la vie il faut regarder la vérité en face : je suis une bille de flipper en dressage. Voilà, je suis une nouille au pays des nouilles. Mais quand on est nul, l’idée s’est d’essayer de s’améliorer comme disait Madame Pételle, ma maitresse de CM1.  

Alors j’ai voulu tester les activités Valkery à l’Ecurie Richard Lledo. Ok ok, je vais pas te la faire à l’envers, j’ai d’abord pensé aux chevaux Pure Race Espagnole et aux Lusitaniens dont je rêve depuis des années avant de penser à me perfectionner. « Et alors ? Et qu’est ce que ça t’fais ? » Pardon.  

D’abord, le cadre : enchanteur ! Trois forêts entourent l’écurie, le manège donne une vue panoramique sur les paddocks , la nature et l’étang. Ensuite l’accueil : chaleureux, convivial, sympathique (ce qui n’est paaaas toujours évident, rapport à l’hystérie de certains profs #tmtcbis). Richard et Florence aiment leur métier et leurs animaux, c’est une évidence. Après un petit café pour nous réchauffer, je découvre mon premier étalon Lusitanien : Zabumba, mon cœur palpite, j’ai des papillons dans le ventre, booomm! Coup de Cœur ! 

En manège, je découvre un fauteuil: je ne me rends même pas compte que je trotte assis tellement ce petit cheval est confortable. Et là, bah on reprend les bases des bases de l’histoire des bases, et ça fait du bien. Travail sur la position, la rectitude, l’impulsion. Sessions, appuyés, changements de pieds, tout ce qui n’a jamais été réglé ou travaillé correctement en club est remis à l’ordre du jour.  

C’est une montagne d’informations d’un coup, le cerveau bouillonne, mais enfin on comprend, et surtout, on ressent, et on accepte qu’avant toute chose, il faut apprendre à ressentir. Alors j’apprends.  

On fini par l’enseignement du piaffer, impressionnant, exceptionnel ! Une belle révérence et pied à terre, Urano m’attend pour la suite.

NB : Si je peux te donner un conseil d’ami de derrière les fagots : la raclette, avant cette activité, c’est une mauvaise idée, tss tss une mauvaise idée. Tu pourras pas dire que je ne t’avais pas prévenu. 

Bim Bam Boom, 2 salles, 2 ambiances, on passe du Portugal à l’Espagne avec Urano. Grand, costaud, imposant, doux comme un agneau ! Je secoue mes courbatures et hop je me remets en selle. Une 2ème séance à cheval qui permet de mettre en pratique ce que j’ai travaillé un peu plus tôt avec Zabumba. Et là, on attaque carrément le pas espagnol.  

Ces étalons, ce sont des bombes, et ils ont un cœur grand comme ça <3. Tu peux te tromper une fois, dix fois, vingt fois, ils ne s’agacent pas, ils sont patients, à l’écoute, ils cherchent, ils proposent. 

Le Cours de Dressage Sensation, y a pas d’autres mots : j’ai adoré, une expérience exceptionnelle, hors du commun, hors du temps, et proposée en exclusivité par Valkery. 

♘ CONCLUSION ♘

J’ai passé deux jours incroyables, j’ai savouré chaque activité, et j’ai bien envie d’en tester d’autres ! Cette année, je vais pouvoir enfin échapper aux Mon Chéri, alléluia ! Pour Noël, je vais demander une Carte Cadeau Valkery, ça c’est de l’argent bien investi ! 

Katell et Margot sont aux petits soins pour que chaque activité soit un moment inoubliable. Le concept est innovant, et la promesse de qualité largement tenue. Bravo Valkery ! 

À lire aussi :

Written By

Moi c'est Chloé, et mon kiff, c'est de parcourir la France et le monde à cheval ! Toujours à la recherche de nouveaux spots, je partage ici mes bons plans week-ends et voyages à dada ! Peut- être que ça te donnera à toi aussi envie de découvrir de nouveaux endroits pour le week-end, les vacances et de nouvelles disciplines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *