Le Meeting des Propriétaires 2018 n’aura pas lieu

La rumeur se confirme de jour en jour : le Meeting des Propriétaires 2018 n’aura pas lieu. Enfin, pas comme on le connaissait jusqu’ici…

C’est LE rendez-vous des Propriétaires qui ont la flemme de prendre un bain de foule au Generali Open de France (et des Amateurs pas qualifiés pour Fontainebleau) (je te vois). Organisé fin aout, le Meeting est le championnat de France accessible uniquement aux « nom-sur-le carnet-de-santé ». Un vrai objectif de compétition avec plusieurs disciplines, sur de beaux terrains, comme le Parc fédéral l’année dernière.

Pourtant, le format du championnat est depuis un moment l’objet de rumeurs : la FFE serait susceptible de le supprimer. L’année dernière déjà, certains reprochaient à la fédé’ de mal informer les cavaliers sur le sujet, souvent tard et surtout de passer après les grands évènements comme le Sologn’Pony ou l’Open de France.

Un membre du groupe Facebook dédié à l’évènement affirme avoir reçu une réponse qui confirme les inquiétudes : « Le Meeting des Propriétaire sous le format existant a été supprimé et n’aura pas lieu en 2018 (…) ».

Sortez les trompettes (de la mort)

Manque de retombées économiques et médiatiques ? Mesure contre la surmultiplication des titres de Champions de France ? Tristesse, surtout. Pour toi qui aime te fixer des objectifs de compétition avec ton cheval sans courir tous les terrains de concours à la recherche de podium contre les meilleurs de la région.

Je suis à poney je vous rappelle. Un nain à deux vitesses plutôt. Nous ne sommes JAMAIS les meilleurs de la région.

MAIS…

… Bonne nouvelle pour ceux qui avaient prévu le Meeting dans leur planning 2018 : « Une nouvelle formule devrait être proposée en même temps que le Festival (avec le Grand National, le Master pro, et les championnats des As de CCE, le Grand National de dressage et les championnats Majors dans les 3 disciplines) le dernier weekend de septembre (du 27 au 30) ».

Si l’effet « Disneyland » est un peu moins efficace qu’avec les clubs venus applaudir les carrousels et serrer les fesses sur la carrière 1 en plein mois de juillet, au Meeting des Propriétaires on a toujours l’impression de rentrer dans l’armoire de Narnia une fois garé sur le parking bleu. Attendons donc, de voir ce que nous réserve cette nouvelle formule…

Stay tuned, donc.

À lire aussi :

Written By

Cavalière du dimanche (et du samedi) l’univers du cheval me fascine plus qu’une part de cheesecake. Heureuse propriétaire d’un troupeau de trois équidés, ils me servent de laboratoire de recherche pour des écrits très sérieux (non) et transpirants de swag (oui). Dans la vie je tape du clavier en tant que Journaliste Freelance & Grand Manitou de Georgette Mag.

1 Comment

  • En même temps quand on voit les gros défauts d’organisation du meeting les années précédentes et la perte d’engagements associée c’est un peu normal… il y a 3 ans ils avaient quand même eu la bonne idée de mettre les rlm (dressage en musique) en même temps sur 3 carrières voisines… je ne vous raconte pas la cacophonie… et cette année les parcours de cso déplorables… mes clients n’auraient pas voulu retenter l’expérience en 2018 vu les conditions… Même si il y avait une bonne idée à la base, le meeting n’était plus que l’ombre de lui même, en espérant que la nouvelle proposition soit à la hauteur des espérances qu’on peut porter pour un tel événement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *