Retour

Bad News : les chevaux sauvages ont disparu (enfin… depuis longtemps)

C’est une bien triste nouvelle pour tous les passionnés de cheval. Une étude publiée dans la revue Science nous apprend que les chevaux de Przewalski, considérés comme la dernière espèce de chevaux sauvages, n’en serait en faite pas une…

Vous, vous demandez surement comment c’est possible ?

Et bien, c’est après avoir réalisé une analyse ADN, basée sur des recherches archéologiques, que les chercheurs se sont rendus compte que cette espèce n’était pas totalement sauvage ! En effet, contrairement à ce qu’on pensait jusque là, nos chevaux domestiqués ne descendent pas des premiers spécimens découverts à Botai, dans le nord du Kazakhstan. Ceux là… étaient bien des chevaux de Przewalski !

Adieu les pancartes dans les zoos présentant l’espèce comme la seule « sauvage » au monde ! Ils seraient en réalité la descendance de chevaux domestiqués il y a plus de 5000 ans (oui, c’était il y a très longtemps !). Certains de ces chevaux se seraient simplement échappés avant de retourner dans la nature.

Vous l’avez compris : cela signifie qu’il n’y aurait donc plus d’espèces non domestiquées sur Terre… Une drôle de nouvelle, qui n’empêche pas pour autant de continuer à protéger les chevaux de Przewalski, classés parmi les espèces menacées !