Retour

[Portrait] Cornet 39, un cheval singulier et (super)performant !

Mais qui est ce cheval à la robe si particulière ? Gris, pie ? Cornet 39 est de ces champions qui ne passent pas inaperçus sur plus beaux terrains de la planète. Portrait :

  • Nom : Cornet 39
  • Race : croisement d’une jument Hanovre et d’un étalon BWP( cheval de sport belge)
  • Sexe : Hongre
  • Date de naissance : 12 mars 2004 (14 ans)
  • Naisseur : Sabine Sternagel-Boettger (Allemagne)
  • Robe : Gris
  • Propriétaire : Stephex stables (Belgique)
  • Stub Book : OLDBG
  • Père : Cornet Obolensky
  • Mère : Céline (par Caletto 1)

© Jessica Rodrigues (pour JUMPFAX)

D’où vient sa robe spectaculaire ?

La signature de ce cheval est bien évidemment sa robe, un cheval gris clair parsemé de grosses taches plus sombres n’est pas ce qu’il y a de plus commun (surtout dans le haut niveau où alezans et bais se battent en duel). Alors évidemment lorsqu’un cheval sort du lot on le remarque très rapidement, c’est le cas de Cornet ou encore d’Ulysse Morinda, selle français pie bai, démontrant que couleur peut aussi rimer avec haut niveau.

Mais la robe de Cornet est bien plus complexe que ce qu’elle en a l’air, Cornet, comme on aurait pu le croire n’est pas pie gris mais porteur du gène DW( dominant White), lui conférant ces taches aux allures déchiquetées. Ce gène lui a été transmis par son père, sur lequel le gène ne s’est pas exprimé. Cet allèle s’exprime de façon aléatoire et peut être plus ou moins étendu sur la robe, allant de grandes balzanes aux bords déchiquetés a de grandes tâches aux bords similaires.

  • 12/03/2004 : naissance de Cornet en Allemagne
  • 2012 : la cavalière Irma Karlsson introduit Cornet dans le circuit international.
  • 2013 : participent au Championnats continentaux et régionaux de Vejer de la Frontera, en Espagne
  • 2014 : participent au Championnats continentaux et régionaux d’Arrezo, en Italie.
    Vente de Cornet aux Etats-Unis, ou il continue sa carrière sous la selle de Lauren Hough.
  • 2017 : Ils remportent ensemble les Engel&Völkers Grand prix CSI4* de mars 2017
    Cornet est vendu aux écuries Stephex Stables où il rencontrera son nouveau cavalier : Daniel Deusser
    Le couple remporte la FEI World Cup d’Oslo en octobre 2017.

Difficile de le reconnaître à seulement 2 ans ! 

Des pilotes 5* !

Cornet commence sa carrière de grand sportif sous la selle d’Irma Karlsson, cavalière suédoise de 21ans à l’époque, avec qui il s’initie aux concours internationaux. Ils remportent ensemble les championnats continentaux et internationaux d’Arezzo, en 2014, juste avant son changement de propriétaire.

En effet, Cornet est racheté quelques mois après par les Etats-Unis où il évolue durant 3 ans aux cotés de Lauren Hough; il participent notamment aux Longines Master de Los Angeles, au Prix Emirates de 2015 ou encore au Paris Eiffel jumping de 2017.

La séparation du couple se fait à la seconde vente de Cornet, mais cette fois ci aux célèbres écuries Stephex Stables où il rencontrera son cavalier actuel, Daniel Deusser meilleur cavalier du monde en 2015. Ensemble, ils remporteront la coupe du monde d’Oslo en octobre 2017, en 36,83 secondes !

5 questions à Matthieu Mirville, photographe professionnel indépendant

Mathieu est un photographe que l’on peut croiser sur les plus beaux bords de paddocks ! Armé de son objectif géant, il traque LA bonne photo. Et si il y a Cornet 39 dessus… c’est encore mieux !

  • Aimez-vous prendre Cornet 39 en photo ? Pourquoi ?

J’aime bien le prendre en photo car ce cheval a une allure bien à lui, il représente l’élégance, de mon point de vue. Sa robe est magnifique !

  • A-t-il un impact plus fort sur le public que les autres chevaux ? pourquoi selon vous ?

J’entends souvent dire dans le public (car j’ai des oreilles un peu partout haha), « oh c’est mon chouchou », à mon avis il parle du cheval mais aussi du cavalier hihi.

  • Le rencontrez-vous souvent sur les concours ?

Je l’ai déjà rencontré quelques fois sur les concours, même lorsqu’il était sous la selle de Lauren Hough.

  • Fait-il partie de vos modèle favoris ?

Je n’ai pas vraiment de modèle favoris mais celui que je placerai en numéro reste Hermès Ryan.

  • Quelle est la dernière photo que vous avez pris de lui ?

J’ai eu la chance de le photographier au SAUT-HERMES, le week-end dernier déjà, que le temps passe vite !

© Matthieu Mirville (retrouvez aussi son travail sur son compte Instagram

Ses trois plus belles perf’ !

  • 1ère place de la GP Coupe du Monde d’Oslo en 36,83 secondes avec Daniel Deusser en 2017

  • 1ère place des Engel&Völkers Grand Prix CSI4*du festival équestre de décembre 2016 avec Lauren Hough
  • Médaille d’or au championnats continentaux et internationaux d’Arezzo, en 2014

________________________________

Cet article a été écrit par Edgar Lecomte-Swetchine, notre super stagiaire de 3ème pour la semaine !