Retour

Les compléments alimentaires : dans quels cas en donner ?

Les compléments alimentaires sont un vrai plus dans la santé du cheval. Il est important d’avoir un objectif précis avant de commencer un traitement afin d’utiliser le produit adapté.

Dans quelle situation les compléments peuvent être efficaces ?

Pour un jeune cheval adulte en bonne santé :

L’améliorer dans ses performances
Pour les changements de saison, améliorer la qualité du poil et soutenir son organisme

Mais aussi :

Pour aider un vieux cheval
Pour un cheval convalescent
Pour un cheval avec un problème de santé précis

Les compléments pour un cheval en forme mais qui a besoin d’un booster pour les disciplines sportives :

Objectif 1 : L’idéal si vous voulez que votre cheval ait plus d’entrain lors d’un week-end et pour lui donner un petit coup de pouce pour le booster il faut utiliser des compléments survitaminés en cure (ou en seringue pour un effet plus rapide). Niveau efficacité on conseille les vitamines du groupe B – B12 car elle booste efficacement le métabolisme énergétique.

Objectif 2 : Pour un cheval qui a besoin d’une réhydratation, d’une récupération après un parcours bien physique les électrolytes sont là pour lui. Il s’agit simplement de compléments liquides remplis de sels minéraux pour compenser la perte d’eau du cheval. Ainsi, ils le stimulent à boire plus souvent.

Objectif 3 : Les compléments qui aident au soutien musculaire pendant un effort très intense ou brutal sont les vitamines E ou le sélénium, très utiles pour les chevaux souffrant de myosites (coup de sang).

Les compléments pour la santé du cheval :

Objectif 1 : Faire une cure de vitamines pour aider l’organisme de l’animal ainsi que ses défenses immunitaires. Plutôt conseillé quand on entre dans la saison de l’hiver.

Objectif 2 : Vous trouvez que la robe de votre cheval est terne et sans vie ? Il existe aussi une solution en cure pour améliorer la pousse ainsi que la qualité du poil ! Vous pouvez utiliser :

  • De la biotine ou de la levure de bière, ils stimulent la pousse des poils, crins, cornes, … etc tout en améliorant leur qualité.
  • De l’huile de lin (pleine d’oméga 3 et 6) qui rendra de la brillance de la robe ainsi qu’au poil.

Si mon cheval est âgé :

Objectif 1 : Pour aider votre cheval une cure de vitamines est encore et souvent conseillé et d’autant plus si celui-ci a plus de 20 ans ! L’aide au soutien des défenses immunitaires est très importante.

Objectif 2 : Pour combattre les raideurs ainsi que les rhumatismes (l’arthrose), l’antidouleur naturel est l’Harpagophytum. Il faut l’utiliser en cure pendant 1 mois au minimum. L’idéal pour commencer est le début de l’hiver.

Objectif 3 : Les chevaux qui vieillissent ont tendance à perdre beaucoup de poids malgré les rations, le foin etc … Le plus efficace dans ce cas-là c’est de les aider en leur donnant de l’huile de table (type Isio4) (un verre par jour).

Il existe aussi beaucoup de complément pour les chevaux qui rencontre des problèmes de santé, renseignez-vous sur la maladie auprès de votre vétérinaire afin de donner les compléments qui l’aideront au mieux à surmonter le problème.

Surtout, faites attention aux produits considérés comme dopants lors des compétitions et n’oubliez pas de regarder les étiquettes !

Poster un commentaire