Retour

Élément indispensable de la tenue du cavalier, la bombe devient chaque année un peu plus un accessoire de mode. Il ne faut pour autant pas en oublier la sécurité et s’assurer qu’elle protège toujours bien la tête.

Et ce n’est pas parce qu’elle brille de mille feux après un coup de lingette que la bombe protège encore ! En effet, même si la partie extérieure du casque semble neuf, la partie intérieure peut être endommagée.

Quand faut-il changer de bombe ?

Dans l’idéal, il faudrait changer de bombe après chaque chute ou choc de la bombe. En réalité, si votre bombe n’a pas reçu de choc direct, vous pouvez la conserver. Si votre tête et donc votre casque a reçu un choc avec le sol ou avec une barre par exemple, il est important d’au moins le faire vérifier. D’autre part, si vous avez l’habitude de la balancer par terre à la fin de votre séance, cela fait donc bien longtemps que vous auriez du la changer ! Plus sérieusement, il est important de prendre soin de votre casque lorsque vous n’êtes pas à cheval. La répétition de petits chocs peut l’endommager sur le long terme.

Bien choisir sa bombe

Au-delà de l’aspect esthétique, il est important de choisir une bombe à la bonne taille pour qu’elle assure au mieux son rôle de protection. Il faut donc absolument l’essayer en magasin avant de l’acheter pour être sur que la taille choisie est la bonne mais aussi que le modèle est adapté et semble confortable. A l’inverse des bottes d’équitation, la bombe doit être confortable dès les premières utilisations. Elle ne doit donc pas vous serrer ni être trop large.

 

À lire aussi :