Retour

Handidream : un projet au grand cœur

Une jeune femme, un papa, deux chevaux et un chien ! Un tour de France des centres de rééducation pour redonner le sourire au patients, c’est le projet Handidream.

Aurélie Brihmat, 32 ans, a décidé de monter un projet hors du commun pour soutenir sa cause et celle des autres. Suite à un accident de la voie publique la jeune femme a subi de lourd dégât tel que des fractures aux fémurs et au bassin ainsi que l’artère fémorale sectionnée et l’amputation d’une de ses jambes.

Malgré tout, Aurélie n’a pas baissé les bras : Après 15 opérations et années plus tard, on la retrouve plus en forme que jamais pour nous présenter son association qui redonne foi en l’humanité toute entière : Handidream

Qu’est que Handidream ?

Pour Aurélie, c’est un défi. Prouver à tout le monde que réaliser un tour de France à cheval en étant amputée d’une jambe c’est possible !

« Tout le monde mérite de vivre à fond chaque seconde de vie ! »

C’est pour se faire entendre qu’en 2019 elle mettra en place un itinéraire tout autour de la France afin de passer un moment dans les différents centres de rééducation pour redonner la pêche aux patients et pour leur raconter son histoire personnelle.

Il est important aussi pour elle de rendre hommage aux pompiers et de changer le regard des gens sur le handicap, leur prouver que rien est perdu, ce n’est qu’une question d’espoir et de motivation !

« Nous répandrons le handismile ! »

Un projet à plusieurs :

Aurélie réserve une place importante aux personnes qui l’ont aidé durant sa convalescence :

Son père (qui aura bientôt 70 ans) l’accompagnera ! Très dynamique, il partage sa passion du cheval ainsi de ses folies. Il a par exemple fabriqué une prothèse de cheval à partir d’une truelle ! Bluffant ! On retrouvera aussi son cheval « Ace Trouble Tex ».

« Booman Whiz Pine » est le Quater Horse Palomino d’Aurélie. Agé de 10 ans, il est dressé pour lui faciliter le montoir. Elle le monte parfois sans bride ni selle sans aucune difficulté en carrière ! Avec lui elle a parcouru de nombreux chemins. « Il est mes jambes, mon oxygène ».

Et bien évidemment son chien « Spy » Border Collie de 3 ans avec beaucoup d’énergie. Il l’aide beaucoup au quotidien et même à cheval !

C’est une belle leçon de vie que nous offre Aurélie, voir au-delà du handicap et ne pas abandonner ses rêves ! Vous pouvez aller les soutenir par différents dons sur leur site !