Retour

Règles de sécurité en extérieur (pour partir en balade sereinement) !

Les trottings au crépuscule c’est cool… connaître les règles de sécurité en extérieur sur le bout des gants, c’est encore mieux !

Ça y est l’été est belle et bien arrivé avec la bonne humeur, les coups de soleil et les balades à cheval ! Mais, est-ce que tu es sûr-e de connaître toutes les règles de sécurité pour sortir en extérieur avec ton cheval sans danger ? Voilà un petit récapitulatif des différents codes, histoire de se rafraîchir la mémoire !

Les règles à cheval

Il est indispensable d’avoir un niveau correct pour partir en randonnée :

Il faut, au mieux,  savoir :

  • Gérer sa monture aux trois allures,
  • Contrôler la direction,
  • Avoir une bonne assiette,
  • Connaître un minimum le caractère du cheval (certains chevaux sont très craintifs et supportent très mal de partir en balade seuls, par exemple ! )

Si plusieurs chevaux partent ensemble il est important de faire attention aux distances de sécurité. Il arrive qu’une personne laisse son cheval brouter 3 brins d’herbe avant de reprendre et de rattraper les autres dans une allure non-conseillée pouvant exciter les autres chevaux ou même les faire botter.

Pour éviter ce problème garde une distance de sécurité raisonnable (environ 1,50 m) sans perdre trop de temps et sans foncer dans le cheval de devant non plus !

Lors d’une balade, reste toujours attentif(ve) à ce qu’il se passe autour de toi (même si ton cheval n’est pas en tête !), le danger peut surgir à tout moment, donc garde tout le temps l’oeil partout (pour éviter la chute à cause d’un vieux pigeon qui s’envole, ce serait bête). Le cheval est tes yeux mais tu dois aussi être les yeux du cheval. Regarde tout autour de toi et fais attention à tout ce qui pourrait blesser ou faire peur au cheval afin de s’en écarter au maximum.

On rêve tous de faire comme dans les films, partir au triple galop dans la prairie les cheveux au vent au coucher du soleil … Mais la sécurité est bien plus importante que le style alors porte une bombe (c’est bien plus chic qu’un nez cassé !).

C’est tellement plus agréable quand on rencontre quelqu’un avec un grand sourire plutôt qu’une personne qui tire une tronche de 3 km ! Alors souris, reste aimable avec les passants et n’oublie pas de les saluer (en plus le contact avec les animaux rend souvent les personnes plus joyeuses !).

Le code de la route à cheval : en ville

Les cavaliers ont la même règlementation que les voitures :

  • Marcher à droite de la route
  • Dépasser un piéton avec au moins 1 m de distance (plus si possible, anticipe la réaction du cheval ou du passant)
  • Respecter la signalisation (stop, céder le passage, passage piéton, priorité à droite …)
  • Indiquer les changements de direction (avec le bras comme en vélo par exemple)
  • Les règles pour les véhicules ainsi que pour les cavaliers sont les mêmes il est normalement interdit de marcher sur le trottoir, à part si tu mets pied à terre.

Le code de la route à cheval : à la campagne

Faire attention où on met les pattes car certains espaces sont privés et interdits aux publics ! Tu peux aussi croiser des sentiers qui ne sont pas autorisés aux chevaux, comme les sous-bois.

Il est obligatoire de rester sur les chemins !

Pour les champs, ce sont des propriétés privées donc interdites ! En revanche les chevaux sont acceptés si et seulement si les parcelles sont moissonnées et pas encore retournés, à voir avec le propriétaire.

Les parcelles d’herbes sont aussi des espaces privés, pour y aller il faut attendre que l’herbe ne soit pas haute.

Si tu appliques toutes ces règles à la lettre alors tu as passé le Level 1 du bon accompagnateur de tourisme équestre !

À lire aussi :