Retour

« L’Australien de l’année »… est une jument !

Le titre d’« Australien de l’année 2018 » a été remis par un journal anglais, non pas à un humain, mais à un cheval de courses !

C’est une célébrité comme une autre. La jument Winx a été proclamée, jeudi 24 janvier, « Australien de l’année » par le Daily Telegraph. Ne trouvant pas chaussure à son pied, le journal britannique a décidé de récompenser ce pure-sang pour sa ténacité et son courage. Une décision plus que sérieuse et « mûrement réfléchie » selon le média anglais. 

Dans son article, le Daily Telegraph regrette le manque d’homogénéité des candidats. Il reproche ainsi la maigre représentation des sportifs, universitaires mais aussi politiques; estimant finalement que les candidats en lice n’étaient pas dignes de recevoir le précieux sésame. 

 

Une graine de championne 

Agée de 7 ans, la lauréate de cette année est donc un pur-sang anglais. Entrainée par Chris Waller, Winx s’est illustrée dans des dizaines de courses prestigieuses en Australie. Cette jument, par Street Cry et Vegas Showgirl, a notamment été élue « meilleur cheval de course australien » pour la troisième fois consécutive, en octobre dernier. Elle devrait prendre sa retraite très prochainement d’après son entraineur.

Mais que les puristes se rassurent, le titre de Winx n’en reste pas moins symbolique . La cérémonie officielle pour désigner « l’Australien de l’année » aura lieu ce vendredi 25 janvier. Cette fois, un humain sera à son tour couronné. Qui sait? Peut-être un cavalier. 

Crédits photos : Bob Barker – AFP/Archives