Retour

Insolite : Un poney d’1m35 crée la surprise lors d’un concours 2*

Dingmac Disco King, un poney d’1m35, a terminé quatrième lors d’un concours complet 2* en Nouvelle Zélande. Alors, qui dit mieux ?

Qui a dit que les compétitions 2* étaient uniquement réservées aux (grands) chevaux ? Sûrement pas toi après avoir lu cet article… et encore moins Dingmac Disco King ! Ce petit poney d’1,35m a épaté le public néo-zélandais le week-end dernier lors d’un concours complet 2*. Le petit bai et sa cavalière Rebecca Wardle ont ainsi volé la vedette à leurs concurrents, en se classant quatrième de cette compétition plus qu’étonnante. Respect !

 

 

Si ton cheval panique à l’abord du vertical d’1m qui trône dans ta carrière depuis le mois dernier, Elvis lui – c’est ainsi que notre champion du jour est surnommé – ne s’est pas dégonflé devant ses barres. Obstacles de cross à 1,10m, gué qui fait (très) peur, parcours d’obstacles avoisinant les 1,15m… rien n’a pu arrêter le petit poney. Franchissant une à une les difficultés, avec allégresse et volupté (bon ok on en fait peut-être un peu trop là) Dingmac Disco King a vivement marqué les esprits.

 

Rebecca Wardle et Dingmac Disco King sur le cross

Alors qu’il s’agissait de leur première sortie à ce niveau là, le couple a tenu en haleine le public jusqu’aux résultats. Rebecca Wardle, la cavalière, s’est d’ailleurs montrée très satisfaite du résultat de son crack. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme a tenu à remercier son poney en le qualifiant de « superstar » et de « monture incroyable ». Mais désormais, c’est un tout autre surnom que se voit délivrer le petit bai par ses fans « le mutant ». Quel poney décidément !

Aller à la barre d’outils