Retour

Longines Equita Lyon, concours hippique international : Le best of !

Si vous étiez à Lyon Eurexpo la semaine dernière, vous avez sans doute de belles émotions à partager. Pour les autres (et les têtes en l’air) voici le récap’ du Longines Equita Lyon, concours hippique international !

Pour son édition spéciale 25 ans, l’évènement équestre de l’année est revenu pour cinq jours d’animations, de sport et de découvertes. Zoom sur un anniversaire royalement célébré :

Et de deux pour Martin Fuchs

En 2019,  le cavalier Suisse a gardé sa place de leader de l’année précédente en montant sur la plus haute marche du podium du Grand Prix Coupe du Monde Longines FEI de saut d’obstacles. Indétrônable, en selle sur son gris Clooney 51, Martin Fuchs a fait s’incliner les 39 autres cavaliers au départ de l’épreuve. Gagner une fois n’était pas suffisant : le couple a su rejouer la scène un an après avec un barrage à la perfection. Preuve qu’on ne change pas une équipe qui gagne !

l’Américaine Jessica Springsteen et le Belge Pieter Devos ont très brillamment complété le podium; tandis que le premier Français, Julien Épaillard, terminait cinquième avec Queeletta.

France is on fire !

Quoi de mieux pour terminer la première des deux belles soirées du Concours hippique International du Longines Equita Lyon qu’une victoire de Kevin Staut ? Rêve réalisé, au sein du classement du Grand Prix Longines le vendredi soir ! Associé à sa jument de onze ans, Urhelia Lutterbach, le cavalier a de nouveau fait une démonstration de vitesse, maîtrise et rigueur. Une Marseillaise méritée, qui a fait plaisir à tout le monde et annonçait une fin de semaine en fanfare !

Alexis Deroubaix et Timon d’Aure ont également assuré le show en montant sur la deuxième marche du podium.

Du Jumping… mais pas que !

Le Jumping est certainement la discipline reine du Longines Equita Lyon, mais la FEI Dressage World CupTM Grand Prix Freestyle presented by FFE Generali était aussi un temps fort mémorable. Contre toute attente (et sans réel suspens) la victoire revient à l’Allemande Isabell Werth (comme en 2018, 2017 et 2016…) Le succès appelle… le succès !

En attelage, le Driver Australien Boyd Exell a impressionné un public fasciné par la puissance, la vitesse et la précision de ses 4 chevaux.

Côté salon, les visiteurs ont pu flâner dans les longues allées et, au choix, faire leur shopping, des découvertes et des rencontres. Parfois même… les trois !

Peyo, le cheval qui accompagne les personnes en fin de vie dans les hôpitaux, doté d’une sensibilité folle, était présent avec son propriétaire et président de l’association « Les sabots du cœur ». Hassen Bouchakour a fait découvrir les facultés cognitives hors du commun de son étalon tout au long de la manifestation. Un beau moment.

Et pour les start up ? La jeune entreprise lauréate est L’Armure Française, fabricante de dorsales colorées façon polo de concours ! Car, on ne peut pas ignorer que la protection du cavalier est au centre des priorité. Elle aura donc droit à son stand l’année prochaine.

On a gagné !!!!!!Merci à Camille pour son aide précieuse et experte ainsi qu'au #polehippolia leur accompagnement…

Publiée par L'Armure Française sur Dimanche 3 novembre 2019

Alors, rendez-vous pour les 26 ans d’ Equita Lyon ?