Divoza, le shop en ligne qui fait du bien aux cuisses

La dictature du physique parfait ne s’arrête malheureusement pas à la clôture de la Fashion Week. Il semble que le culte de la minceur squatte aussi Club House et carrière en sable. Pourtant, certaines enseignes semblent faire des efforts. Et ça fait du bien.

Si je te dis qu’en 2014 il faut rentrer dans un 34 pour faire l’unanimité je pense que je ne t’apprendrais rien. Et même si Nicki Minaj tente d’imposer le bouli XXL avec son Anaconda (qui n’a rien à voir avec le serpent), Vogue a encore du chemin à faire en dehors des catwalk.

Vas-y balance toi de gauche à droite j’ai le style qui fait mal. 

Attention tout de même à ne pas stigmatiser les modèles de type maigrichonnes. Chaque personne est fait comme elle est et le skinny-shaming ne vole pas tellement plus haut que ceux qui offrent une cure Slimfast aux « grosses » pour leur anniversaire.

Bref, le fait est que la mode est à la femme grande et élancée. Pas de bol pour les distributeurs de pantalons moulants, la France est un pays industrialisé où la population n’est pas si mince.

En équitation, tu as sans doute remarqué que la rubrique « équipement du cavalier » est rarement présentée par les volontaires de Belle toute nue. La cellulite sous un pantalon blanc ? Tu rigoles, c’est pas vendeur ma vieille. Des poignets d’amour qui dépasse d’une taille trop basse ? As-tu perdu la tête ? Un mollet un peu trop large dans une paire de chaps ? Les rétines de la populations exploseraient. Il est plutôt rare que les vêtements d’équitation soient adaptés aux morphologies plus atypiques, comme ils disent.

Par exemple, dans son extrême cruauté, le destin a décidé de me faire plus petite qu’un mètre soixante. Ô rage, Ô désespoir. Comment se vêtir le fessier en préparation d’une séance intensive de mise en selle lorsque la moitié des pantalons sont trop longs pour mes courtes jambes ?

kateOh et puis merde.  

T’es tu déjà sentie plus grosse que tu ne l’es, à voir les modèles de jambes parfaitement fuselées, présentées dans les catalogues ? Quoi qu’il arrive tu ne peux rien y faire, ta cuisse ne couvrira jamais moins de terrain sur le quartier de ta selle. Ton menton ne semblera jamais plus fin sous la jugulaire de ta bombe.

Tout un tas de shop sur internet cherche à vendre des pantalons sur des mannequins d’1m80 qui ne rendront forcément pas DU TOUT pareil sur toi. Et pourtant, il me semble avoir vu, il y a peu, un rayon de lumière dans l’obscurité.

J’errais sur le web, au grès des clics et des multiples onglets ouverts lorsque je suis tombé sur un site où quelque chose m’a sauté aux yeux. C’était là sur mon écran, ça prenait presque toute la place. C’était énorme.

divoza

Mon dieu, des formes. 

Divoza, ce fameux site miraculeux, propose une sélection présentée sur des mannequins aux formes un peu plus réalistes. C’est quand même plus sympa pour se rendre compte, avant de dépenser une blinde dans un pantalon qui ne tombera pas du tout comme sur la photo.

Je comprend bien qu’il faille sans doute coller à un canon de beauté, que Tattini continuera à pondre des visuels qui tiennent plus d’un film érotique W9 que de matériel sportif, que la minceur fait vendre. Et pourtant, j’apprécie quand certains assument leur pas vers un peu plus de diversité.

On a pas toutes la chance d’être foutues comme Penélope Leprévost, il va falloir finir par s’y faire.

pantalons

Dans une autre vie peut-être les gars.

9 réponses sur “Divoza, le shop en ligne qui fait du bien aux cuisses”

  1. Je me rend sur le Divoza en question, à la recherche des pantalons pour me faire une idée par moi-même et comment ont-ils titrés la rubrique ? Culotte de cheval ! Ils ont de l’humour, en plus xD

  2. Et quand on a des difficultés à trouver des pantalons suffisamment longs ? C’est gênant de se retrouver la cheville à l’air quand on est amatrice de jodhpurs. Même combat pour les chaps : trouver des tailles inférieures à xs et suffisamment hautes pour bien couvrir tous le mollet.
    Je comprends que certaines personnes voient d’un mauvais oeil la corpulence des mannequins mais tant que l’on trouve quelque chose à sa taille tout va bien non ? Oui bon le rendu n’est pas le même que vous auriez imaginé mais n’est-ce pas une pointe de perfectionnisme (ou un complexe ?).
    Nous sommes tous différents et un mollet court et fort ou extrêmement fin et allongés rencontreront de toutes façon les même problèmes pour trouver chaps à leur mollets.
    Si ce site vous plaît parce que les mannequins sont un peu plus gras et que ça vous décomplexe et bien tant mieux pour vous mais je trouve cet article plutôt inutile ~~

  3. C’est un peu à cause de ça que j’achète rarement des habits en ligne, pas évident que ça m’aille une fois reçu!
    Mais par contre, quand je vois ta photo toute nue sur un cheval (à moins que ça ne sois pas toi? 😉 ), je me dis que je préfère quand même mettre un pantalon, ça doit être plus confortable!

  4. Hum, j’ose espérer que c’est une photo de magasine 🙂 gros lol (si je peux m’exprimer ainsi)
    J’ai vite fait regardé le catalogue tattini à Lamotte, vaste blague. Selon le gars, c’est pour pousser les hommes à offrir le pantalon à leur femme en se disant que du coup elle se posera torse nu sur le canap 🙂
    Pour avoir un gros cul et de gros mollets sur de courtes pattes (mais je le vis très bien) je n’achète pas de pantalons sur internet, trop souvent déçue. Ceci dit ça me donne envie de jeter un oeil chez divozza !

    Puis c’est toujours aussi plaisant de lire ce blog, j’adore le ton, l’humour et la forme !

  5. Je viens d’aller sur le site divoza, il est super ! Il y a vraiment beaucoup de choix !
    J’ai une question qui n’a pas grand chose avoir avec l’article, mais connais tu le modèle et la marque du pantalon qu’il y a au milieu de la deuxième photo s’il te plait ?
    Il me plait vraiment beaucoup :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *