Avec « My Ravene » tes achats se transforment en cadeaux !

Ta sellerie croule sous les produits Ravene ? Ça tombe bien, la marque vient de lancer son programme « My Ravene » qui te permet de gagner des cadeaux !

Il n’a pas que chez Monoprix que tu as, parfois, la joie d’entendre que tu peux utiliser 6€ en bon d’achat. La marque de soin Ravene aussi vient de lancer son tout nouveau programme fidélité !

Le principe n’est pas compliqué : il faut te créer un compte gratuit puis, à chaque achat d’un produit (que ce soit chez Décathlon, sur internet ou ta sellerie préférée) il te suffit de scanner la preuve d’achat et cumuler des points. Pour 1€ acheté, tu gagnes ainsi 5 points.

C’est simple, surtout si tu as l’habitude d’utiliser leurs produits. En général, quand on commence une cure ou qu’on a un favori, on en rachète ! Et puis il y a toujours les grands classiques comme le Pediflex ou le Kinesyl ! À chaque nouvel achat : des points !

En plus, 10 points sont offerts à l’ouverture de ton compte, 40 lors de ta première commande en ligne sur ravene.com et le programme marche aussi sur la gamme de soins des cuirs Charlee’s Leather : ça monte vite !

Ensuite, tu peux cumuler les points et une fois que tu en as assez, les échanger contre des cadeaux. Par exemple, la brosse correspond à 300 points, le sac de pansage à 960 points ou encore le licol à 1440 points. Retrouve tous les cadeaux sur My Ravene !

Alors, plus de carte de fidélité perdue, plus d’excuse !

À lire aussi :

Une routine spéciale cavalière en été avec Esthederm

En été, ton visage demande de l’aide : transpiration, sècheresse poussière, elle a besoin d’un super-héros ! Esthederm a imaginé une routine pour te sauver… la peau !

Après l’hiver, ses rougeurs et sa peau sèche, bienvenue dans les flammes de l’enfer la saison chaude et les séances de barres au sol en plein soleil.

Notre peau de cavalière est souvent malmenée, nous évoluons dans un environnement extérieur, souvent poussiéreux et très ensoleillé. Si tu ne veux pas finir comme une vieille patate de raclette avant la saison prochaine, tu as intérêt à en prendre soin !

Voilà pourquoi Esthederm, la marque de cosmétiques et soins qui chouchoute (aussi) les cavalières, a imaginé une routine estivale simple, sympa et efficace. Parce qu’on a pas que ça a faire de mettre trois litres de sérum sur les joues, y’a des boxes à curer !

  • Étape 1

Le matin et le soir : Nettoie ta peau avec l’Eau Micellaire Osmopure. Il suffit de l’appliquer sur un coton ! En quelques secondes la peau est fraiche et débarrassée de toutes les impuretés accumulées. Dit bye bye aux traces de mascara (pseudo) waterproof !

Flacon 200 ml, 29 euros (-20% de réduction avec le code LICENCEFFE soit 23,2 euros)

  • Étape 2

Après le nettoyage, on ne multiplie pas les produits et on va à l’essentiel !

Pas forcément besoin de sérum et de crème l’été. Le plus important, c’est de protéger la peau des UV car la visière polo ne fait pas tout ! Tu peux utiliser la crème Adaptasun : à mettre aussi sur le décolleté et les bras. N’oublie pas d’en remettre toutes les deux heures pour être protégée toute la journée. Tu dois AUSSI en réappliquer avant les séances d’équitation, sur peau sèche avec les mains sèches : c’est important !

Tube 50 ml, 43 euros (ou 34,4 euros avec le code LICENCEFFE)

  • Étape 3 

Le soir, chez toi (ou pas) (je ne juge pas), après une exposition au soleil prolongée, nettoie de nouveau ta peau avec l’eau micellaire Osmopure. Ensuite, applique un soin hydratant super frais et fondant (donc qui ne te fera pas coller comme la sève d’un sapin) : le Gel d’Eau Cellulaire. Il est parfait pour ta peau (à qui il manque quelques litres d’eau) et va lui apporter tout le confort qu’elle mérite. Dès la première utilisation, elle retrouve la santé, l’énergie et le confort d’une peau de bébé !

Il va aussi stimuler les fonctions vitales et l’activité énergétique des cellules de la peau. Pas de panique, le gel est aussi adapté aux peaux jeunes et très sensibles. En plus elle sent super bon !

Tube 50 ml, 28 euros (ou 22,4 euros avec le code LICENCEFFE)

  • Bonus coup de cœur

Tu peux aussi emmener ce produit partout avec toi, de ton sac à main en passant par ta malle de pansage ou ta valise en vacances : le mini spray d’Eau Cellulaire.

C’est LE bon plan pour te rafraîchir et donner un coup de pep’s à ton teint. Riche en oligo-éléments et en sels minéraux, elle ne fait qu’un avec ta peau ! Cette eau en brume est aussi une super fixatrice de maquillage (tu te souviens de cette séance où tu finis par ressembler à un ours à lunette ?) et une eau de soin aussi puissante qu’un sérum. Une eau pleine de super-pouvoirs quoi !

30 ml, 9 euros (ou 7,2 euros avec le code LICENCEFFE)

Soit une routine complète pour toute la journée de 87,2€ (avec le code LICENCEFFE) (valable uniquement sur www.esthederm.com) ! 

Alors, convaincue par cette routine spéciale beaux jours pour sauver ta peau de la noyade combiné à la traversée du désert (de la carrière) ?

À lire aussi : 

L’apithérapie : les bienfaits du miel pour les chevaux

En plus de combattre le mal de gorge et super bien d’accorder avec le fromage blanc, il semblerait que le miel… puisse aussi soigner les chevaux ! L’apithérapie, quand les abeilles prennent soin de ta monture !

Tu es à la recherche de produits plus naturels ou « fait-maison » pour mettre de côté tous ses produits industriels vendus sur le marché pour soigner ton cheval ? L’apithérapie est le remède fait pour toi !

Qu’est que L’apithérapie ?

C’est une méthode particulière en médecine qui consiste à soigner les humains ainsi que les animaux avec les produits de la ruche (merci les abeilles !). C’est une technique qui a pris dans l’ampleur dans les années 1950 suite à plusieurs études un partout dans le monde.

Pourquoi l’utiliser pour mon cheval ?

Avec ses nombreuses vertus le miel est un petit bijou pour la médecine, il est rempli de vitamines, de minéraux et surtout il a des bienfaits antibiotiques ! Il est très utile pour guérir les plaies pour nos chevaux. Il a été démontré par différentes études que la cicatrisation est plus rapide. Le miel a aussi d’autres propriétés intéressantes comme anti-inflammatoires, immunostimulantes et désodorisantes ! Rien que ça !

« Ouahhhhh »

Comment l’utiliser sur le cheval ?

On peut l’utiliser sur quasiment toutes les plaies sur la peau comme sur les muqueuses (attention à bien vérifier que ton cheval le supporte bien). Il est important d’appliquer un miel naturel de chez un vendeur local ou bio pour être sûr qu’il soit le plus pur possible. Il ne faut pas qu’il soit mélangé ou chauffé. On peut aussi retrouver des pansements, des gels ou des pommades avec les vertus du miel.

On peut appliquer le produit directement sur la plaie et ne pas y toucher. Si la blessure est sale il est important de bien la nettoyer avant d’appliquer le miel. En général on peut renouveler une à deux fois par jour puis passer doucement à une une application tous les deux ou trois jours en fonction de l’état de la plaie.

Voilà votre cheval soigné grâce aux abeilles !

À lire aussi :

On a testé : WeTod, premier coach vocal virtuel

Aucun cavalier ne peut nier avoir au moins une fois erré dans la carrière, sans but, lors d’une séance solo avec sa monture. C’est la que WeTod, premier coach vocal virtuel intervient ! On l’a testé pour toi :

Des voltes, des épaules en dedans, des transitions. Bon, voilà. Et maintenant ?

Difficile de travailler son cheval et progresser en dehors de nos séances hebdomadaires coachées. WeTod, jeune start-up innovante, a imaginé une solution, complémentaire à l’enseignant, qui te permet de redonner un sens à tes séances seul(e).

Alice l’a testé, au quotidien avec ses juments et elle t’explique comment ça marche…

WeTod est disponible sur Android et IOS pour 29,99€/mois. Il est aussi possible d’acheter des crédits pour une utilisation à la carte. Plus d’infos sur le site de l’application

Alors, prêt(e) à enfiler tes écouteurs ?

À lire aussi : 

[FOOD] Une salade fraîcheur à emmener en concours !

Aujourd’hui on te nourrit… pour partir en concours ! Voici une recette de salade fraîcheur quinoa/avocat/grenade/feta qui attendra la fin de ton tour toute la journée dans une lunch-box.

Marre de l’éternelle merguez/ketchup sur le bord de la carrière ? Tu sais, le truc qui reste bien sur l’estomac et qui te le rappelle juste avant que la cloche sonne ? Oublie ! Voici une salade, assez riche pour ne plus avoir faim, pleine de goût, de couleur et d’amour. Bisou.

À lire aussi : 

Tapis Accuhorsemat : l’acupression pour chevaux (massage à domicile) !

Transformer nos chevaux en fakir ? C’est la méthode utilisée par la marque américaine Acuswede : l’acupression ! Explication :

L’acupression équine est une méthode de traitement qui aide à la récupération, soulage la douleur et améliore la mobilité. Le dispositif d’acupression d’Accuhorsemat est facile à utiliser puisqu’il s’insère dans une couverture. Il permet de réduire la tension et la douleur chez le cheval et offre ainsi une relaxation naturelle et une récupération musculaire. 

Comment ça marche ?

La marque a imaginé une collection de couverture doublée de petites fleurs en picots. La pression sur la peau du cheval permet de libérer des endorphines (les hormones du bien-être) pour soulager et calmer la douleur. En plus, l’acupression augmente le flux sanguin, donc plus d’oxygène dans les muscles et une meilleure récupération.

https://www.instagram.com/p/BikAdBQH3Pt/?taken-by=accuhorsemat

Une thérapie 100% naturelle !

L’acupression est une méthode douce de traitement traditionnel. Les picots peuvent être positionnées à différents endroits : sur les épaules et l’arrière du cheval pour traiter tout le corps. Une couverture maintient les tapis en place et exerce une pression uniforme. La marque l’affirme : 15 à 20 minutes de traitement suffisent pour voir de réelles améliorations ! 

Si vous êtes convaincus par les petits picots, accrochez-vous à vos chaussettes (de cheval), la couverture coûte la modique somme de 399$ (soit environ 350€) pour la moins chère. Elle est disponible sur le site de Acuswede.

Pour info, cette méthode issue de la médecine chinoise est aussi très efficace pour les humains ! Alors, prête à tester ? 

À lire aussi :

Maladie de Lyme : attention aux tiques !

Si les moustiques sont définitivement de retour avec les beaux jours, les parasites, et plus particulièrement les tiques, reviennent aussi en force. Si elles sont désagréables pour le cheval, les tiques sont surtout dangereuses car elles peuvent transmettre, aux humains comme aux chevaux, la maladie de Lyme.

Pendant longtemps, la maladie de Lyme a été ignorée par beaucoup de médecins et de vétérinaires. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à être sensibilisés à cette maladie, transmise par les tiques et qui touche animaux et humains.

La maladie de Lyme, qu’est-ce que c’est ?

C’est une maladie qui est causée par une bactérie appelée Borréliose de Lyme. Elle n’est pas contagieuse et se transmet par les piqûres de tiques mais aussi, plus rarement, par des piqûres de moustiques, de taons et de puces. Toutes les tiques ne sont pas porteuses de la maladie. En France, c’est les tiques Ixodes ricinus qui sont concernées. Elles vivent principalement dans les zones humides et forestières. La maladie de Lyme a un délai d’incubation peu connu chez les chevaux. C’est-à-dire qu’on ne sait pas combien de temps se déroule entre le moment où le cheval va être infecté par une piqûre de tique et le moment où il va présenter les premiers symptômes. Cette maladie est très difficile à diagnostiquer car les symptômes sont très différents d’un cheval à l’autre. Mais on retrouve principalement : fièvre, léthargie, anorexie, amaigrissement chronique, raideur, arthrite, fourbure, uvéite ou encore avortement.

Comment la diagnostique-t-on ?

Du fait de ses symptômes très variables, la maladie de Lyme est particulièrement difficile à diagnostiquer. Le vétérinaire va donc demander dans un premier temps un test ELISA qui consiste, non pas à rechercher la bactérie, mais à regarder si le cheval a produit des anti-corps contre la maladie de Lyme. Ce premier test est jugé peu efficace par une partie des médecins. Il pourrait en effet revenir négatif, même lors d’infection. Si ce premier test s’avère positif, il est possible de confirmer le diagnostic avec un test Western-Blot, plus spécifique.

Quels sont les traitements possibles ?

Les vétérinaires vont mettre les chevaux sous antibiotiques. La durée de traitement peut beaucoup varier selon la durée entre le début de l’infection et le début du traitement. Les études préconisent au moins 3 semaines de traitement. Mais les antibiotiques sont difficiles à supporter pour le cheval et il peut développer des problèmes digestifs ou faire des crises de fourbures. En France, il n’existe pas de vaccin contre cette maladie. Il faut donc surveiller avec attention les chevaux.

Éviter les tiques

Si vous ne souhaitez pas investir dans des poules, il existe peu de moyens de lutter efficacement contre les tiques. Vous pouvez utiliser différents produits contre les insectes. Sous forme de spray, de gel, de baume ou de roll-on, il en existe pour tous les goûts. Mais ces produits ont une durée d’action limitée et l’opération doit être répétée régulièrement pour une efficacité pas toujours prouvée. En traitement en interne, certains conseillent de donner de l’ail sous forme de poudre à mélanger dans les rations. L’ail est en effet un répulsif naturel contre les insectes. Mais le meilleur moyen d’éviter les tiques reste un examen régulier du corps de votre cheval. Il faut notamment surveiller les zones les plus en contact avec les hautes herbes : la tête, l’encolure et les membres.

Enlever une tique

Si vous repérez une tique sur votre cheval, il est important de l’enlever, mais pas n’importe comment ! Si on tire sur le corps d’une tique, la tête risque de rester accrochée dans la peau du cheval et il sera alors très difficile de l’enlever. Pour les retirer, il faut donc utiliser une pince à tiques (achetée en pharmacie). Ainsi on place le corps de la tique dans la pince, on tourne et on tire. Ensuite, il ne reste qu’à vérifier que la tête est bien sortie avec le corps. Si vous ne possédez pas de pince à tiques, vous pouvez aussi tourner son corps directement avec vos doigts mais c’est plus risqué. LA chose à ne pas faire, c’est mettre un produit pour les faire tomber. Se sentant agressées, les tiques risquent de recracher toutes les maladies qu’elles portent. Il faut donc faire attention et préférer des retraits mécaniques.

Se débarrasser d’une tique

Une fois la tique enlevée, il ne suffit pas de la mettre à la poubelle. En effet, elle peut encore piquer même après avoir été enlevée. Vous pouvez donc l’écraser, la bruler… ou la déclarer ! Depuis un an, des chercheurs ont mis en place un projet de science participative pour aider à faire avancer la recherche sur les tiques. Sur le site ou l’application CiTique, vous pouvez ainsi déclarer votre piqûre de tique (sur vous ou votre animal, cheval, chien ou chat) puis envoyer dans un mouchoir votre tique à l’Inra de Nancy. Les chercheurs pourront ainsi en apprendre davantage sur ces parasites.

Si tous ces conseils sont valables pour les chevaux, ils le sont aussi pour les humains. Après des balades dans les hautes herbes ou une après-midi au pré, pensez à vérifier que vous n’avez pas été piqué par une tique. Si c’est le cas, enlevez là et surveillez la zone pendant 30 jours. Si un cercle apparait autour de la piqûre et s’élargit, vous avez peut-être été infecté. Consultez un médecin !

 

À lire aussi :

[BEAUTÉ] Un maquillage licorne (avec Too Faced)

Alors que la saison des festivals bat son plein, la marque TooFaced a sorti toute une collection licorne intitulée Life’s A Festival ! Une pro de la marque nous montre comment l’utiliser pour un vrai make-up licorne !

Les produits utilisés dans la vidéo :

 

À lire aussi :