Fantasme de l’écurie #5 : les chemises de concours personnalisables par Necko Couture

Envie d’une tenue de concours qui ne ressemble à aucune autre (et surtout pas à celle de ta rivale de Club Elite) ? Je te présente les chemises Necko Couture !

Marre de toujours voir les mêmes polos blancs-un-peu-délavés-par-la-machine-j’avais-pourtant-dit-à-ma-mère-de-le-laver-à-30° sur les terrains de concours ? Tu aimes l’originalité et préfère mettre en valeurs le travail des petites mains françaises ? Ça tombe bien, ce nouveau Fantasme de l’écurie est dédié à Necko Couture, une marque Alsacienne prête à te pimper sur les podiums.

Elle propose des chemises avec ou sans manches entièrement personnalisable. Il est même possible de les tailler sûr-mesure, pour qu’elle s’adapte au mieux à ton corps de rêve (c’est à dire qui prend toujours les profiteroles option 3 choux chez Buffalo).

Des plastrons imprimés, des froufrous, des noeuds dans le dos, tu choisis, l’un, l’autre ou la totale ! Chacune de leur création est quasi-unique, à toi de voir quelle option tu préfères.

Compte en moyenne une petite centaines d’euros pour une chemise. C’est une petite somme, oui, mais la création faite-main dans de bonnes conditions, ça vaut plus qu’un cure-pied ! La marque est parfois présente sur des évènements, tu peux voir leurs modèles et suivre leurs infos sur leurs comptes Instagram et Facebook

Ma prèf : les pois, les froufrous, la broderies, la totale ! 

[infobox maintitle= »Le site officiel de Necko Couture  » subtitle= »Par ici !  » bg= »brown » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »https://neckocouture.wixsite.com »]

[imagebox maintitle= »Pour voir tous nos Fantasmes de l’écurie  » subtitle= »Clique ici !  » image= »https://i0.wp.com/www.passion-animaux.com/wp-content/uploads/2013/10/calendrier-palefreniers-11.jpg?resize=600%2C420″ color= »white » space= »60″ link= »http://www.georgettemag.com/?s=fantasme+de+l%27%C3%A9curie »]

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

Edwina Tops Alexander a accouché… et c’est une fille !

La cavalière Australienne à la bombe en velours a décidé de laisser ses bottes à la sellerie pour une durée indéterminée. Mais voilà, Edwina Tops Alexander a une bonne raison !

MISE À JOUR DU 31 JUILLET 2017 — Et… c’est une fille ! Edwina et son mari ont posté aujourd’hui même une photo de leur bébé, né hier à Monaco. Son nom ? Chloé Cornelia Jennifer Tops ! Une future star des podiums de 5* ? En attendant, Georgette Mag souhaite plein de bonheur au couple et UN RETOUR PROCHAIN DE LA CAVALIÈRE ! Edwina, ta bombe manque à ma vie.

#Chloe’corneliajennifertops #veryproudparents #born30thjulyinmonaco #vanessavonzitzewitzphotography

Une publication partagée par Edwina Tops Alexander (@edwinatopsalexander) le

ARTICLE DU 28 MARS 2017 « Edwina Tops Alexander arrête l’équitation… mais c’est pour la bonne cause » — Ce matin, une grande nouvelle vient de secouer la toile équestre et le monde du CSO tout entier. Edwina Tops Alexander, icône du bon goût et de la mise en selle a annoncé quitter le monde des sports équestres. Larmes, cris d’horreur, bombes Charles Owen jetées par la fenêtre.

La championne Australienne s’est illustrée la semaine dernière dans le quasi-insurmontable Grand Prix du Saut Hermès, sous un Grand Palais qui enchainait les grosses fautes. Elle et sa jolie KWPN, California, ont réussi l’exploit de réaliser un sans-faute puis de coiffer à l’oxer notre très rapide Pénélope avec huit centièmes de moins.

Son émotion lors de la remise des prix s’explique : la victoire oui, mais pas que ! Edwina nous cachait des choses à ce moment là. C’est aujourd’hui qu’elle s’exprime sur son compte Instagram :

« Aujourd’hui j’ai une nouvelle très excitante à partager avec vous tous. Après un superbe concours à Paris, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de raccrocher mes bottes quelques temps et de chérir cet événement que Jan et moi « attendons » pour Août. Merci à tous pour votre soutien tout au long de ce beau moment qui nous attend. »

C’est donc le moment d’essuyer la morve au bord de son nez pour essayer de garder un peu de dignité face à la nouvelle : la cavalière et son mari Jan Tops (créateur du Global Champions Tour) (et pas chef de piste pour la Club2 du championnat régional) attendent un enfant !

Edwina Top-Alexander quitte donc, pour une durée indéterminée (mais pas pour trop longtemps) (pitié) la compétition internationale de Jumping. Après plusieurs soirées, à demi-momifiée devant Baby Boom je n’ai qu’une chose à lui conseiller : accepte la péridurale.

Ne plus entendre Kamel prononcer ton nom est l’une des chose les plus tristes de la décennie. Mais hé, c’est pour la bonne cause ! Félicitation Edwina, profite de ce beau moment et reviens-nous vite !  

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

[separator type= »thin »]

5 Astuces pour des pions parfaits !

Tu es en concours demain et tout le monde connait déjà la grâce et la finesse de tes fameux « boudins » ? Donnent tort aux rumeurs en appliquant nos conseils pour des pions de concours… parfaits !

Dans cet article, on vous livre tous les secrets (enfin presque!) pour avoir des pions parfaits ! Merci à Camille, ancienne groom chez Hervé Godignon pour ses précieux conseils.

1. La bonne longueur

Pour faire de belles tresses et donc de beaux pions, il faut tout d’abord une bonne longueur de crinière: 1 à 2 travers de main.

Si votre crinière est trop courte, vous aurez des micros tresses impossibles à plier… Et si au contraire elle est trop longue, vous aurez de gros boudins en guise de pions!

2. À la douche !

Et oui, si vous ne voulez pas que votre cheval ressemble à Jacquouille la Fripouille, inutile de vous dire qu’il faut des crins parfaitement propre pour avoir de beaux pions bien brillants !

Rien de tel qu’un bon shampooing avant de tresser !

3. L’eau sucrée

Une petite menthe à l’eau ?? Plus sérieusement, l’eau sucrée permet aux crins de rester bien collés et surtout d’éviter les petits frisottis. Elle donne un côté brillant aux crins lorsqu’ils sèchent.

Après avoir fait des petites couettes pour séparer votre crinière, mouillez les crins avec l’eau sucrée avant de tresser. Vous pouvez également utiliser du gel à cheveux !

Pour un résultat optimal, utilisez cette technique si vous faites vos pions le matin avant l’épreuve.

4. Des tresses serrées

L’astuce infaillible de groom: serrer ses tresses. Et oui il faut serrer au maximum ses tresses pour que le résultat soit au top: foi de groom!

L’autre astuce: tresser jusqu’au bout en pliant le bout qui dépasse à l’aide de l’élastique ! N’oubliez pas de bien cacher les petits crins qui dépassent en roulant ou en pliant votre tresse pour faire le pion.

5. La technique pour les crins abîmés

Si la crinière de votre cheval est abîmée, pas de panique! Il faut juste natter la crinière du côté inverse!

BONUS : La crinière lisse parfaite

Il existe de la laque spéciale animaux (chiens, chats et chevaux) pour fixer et lisser une crinière parfaitement ! A vous la crinière de rêve des CSIO5* !!

Avant d’appliquer la laque, veillez à ce que vos crins soient parfaitement propres et démêlés. Appliquez la laque et lissez avec un peigne.

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

5 situations de cavaliers dans lesquelles il vaut mieux avoir de la chance

À cheval on dit souvent qu’en cas de problème, la faute vient à 99% du cavalier. Oui mais parfois, sans un sabot de chance… c’est la cata’ !

Comme disait Berlioz, « La chance d’avoir du talent ne suffit pas ; il faut encore le talent d’avoir de la chance ».  Cette citation marche dans plusieurs situations, à partir du moment où on porte un pantalon moulant et ses chaussettes par-dessus.

L’équitation est un sport d’équipe, l’un n’est rien sans l’autre. Furioso ne cure pas ses pieds tout seul et il est encore interdit de dérouler son Amateur 3 Imposée B à pied (et sans bride). Un barre qui tremble, un coup de vent dans les chandeliers ou une erreur de montoir : il est temps de mettre un cierge dans ton boxe !

Voici 5 situations dans laquelle la chance peut te sauver la peau des fesses :

1. Quand tu es entre deux foulées

Classique mais dévastateur. Te voilà face à l’entrée du triple, ton cheval est dans le bon galop, tu es sans faute et tu n’as même pas bafouillé en donnant ton numéro de dossard à la porte. Ça s’annonce bien. Tu entends déjà la Marseillaise dans tes oreilles et le poids de la coupe dans tes mains.

Oui, sauf que voilà. Tu es devant l’entrée du triple et la foulée n’est pas évidente. Impossible de compter. L’obstacle se rapproche et tu sens qu’il va falloir prendre une décision. Il arrive. Ton cheval tourne ses oreilles vers toi. Désespoir. Une goutte de sueur ruisselle de ta Samshield. Tu serres les jambes, tends tes rênes et fermes les yeux en priant pour ne pas voir ta dernière profil-pic Facebook dans la rubrique nécrologique du lendemain.

Preum’s sur la veste. 

Taux de chance qu’il te faudra pour survivre : 70%

2. Quand tu ouvres le fichier « horaires » du concours

FFE Club SIF / Compet’ > « The Ring » 

Il y a deux type de structures organisatrices de concours :

  • les sympas
  • les fourbes

La première donnera, avant de connaître le nombres de partants, l’ordre des épreuves et pourquoi pas des horaires approximatives. La deuxième attendra le dernier moment et te fera prier jusqu’à ton dernier souffle (celui où tu ouvres le PDF, les mains tremblantes, pour voir que tu passes premier partant à 7h30, puis à 18h pour ta deuxième épreuve).

Taux de chance qu’il te faudra pour survivre : 30%

3. Quand tu fais naître un poulain

 

« Estimé à 1m75 tu avais dis ? »

Alors oui, il y a les gênes, le choix du père, de la mère, les antécédents. Certes, si tu as bien réfléchis à tout, le risque de te retrouver avec une machine de guerre est limité. N’empêche, il est toujours possible de ressembler à un chameaux quand ses parents sont des champions de Grand Prix. #GrosFlippe

Taux de chance qu’il te faudra pour survivre : 50%

4. Quand tu dis au moniteur « on fait ce que tu veux la semaine pro’ »

Déjà, laisse moi bien te poser une question : AS-TU PERDU L’ESPRIT ? ES-TU MALADE ? AS-TU PRIS TES MÉDOCS ? Personne, Ô grand jamais, ne répond : « Oh bin comme tu veux » à un moniteur qui demande à ses cavaliers de choisir le thème de la prochaine séance.

Après, on se retrouve avec une reprise à demi-décédée, se malaxant mutuellement les cuisses auprès du feu du Club House. Et interdiction de se plaindre en plus. Vous êtes fous, tous. Wow.

Taux de chance qu’il te faudra pour survivre : 90%

5. Quand la barre du haut est une palanque blanche

Désolé, personne ne peux rien faire pour toi. Bravo, ton parcours était propre. Merci, à la prochaine fois.

Taux de chance qu’il te faudra pour survivre : 100%

Pour toi, c’est quoi les moments à cheval où un petit coup de chance ne ferait pas de mal ?

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

5 vestes de concours pour bien commencer la saison

La saison de concours vient de reprendre et tu aimerais ne pas te balader en soutif sur la carrière ? Voici 5 vestes de concours à adopter tout de suite.

Tu es inscrite sur FFE Compet’. Tu as ton numéro de dossard. Tes protec’ de transport sortent de la machine. Tu as analysé tous les barrages de Kévin Staut. Voilà, tu es prête à tâter de la barre, du sandwich merguez/moutarde et du « VERTICAAAAAL » toute la journée. Oui mais voilà : ta veste de concours fait la tronche. Après quatre saisons, de roulades dans le sable et de tours d’honneur en coups de cul, elle n’a plus la même flamme qu’au début. Elle est terne, son tissus rigide. Bref, il est temps d’en changer !

Tu as la flemme de faire tous les magasins du coin ? On t’en a sélectionné 5 ! 

1. La veste de concours « Soft Couture » d’Equi-Thème

Petite nouvelle de la collection concours de la marque Française, la « Soft Couture » remet au goût de 2017 le point sellier sur le col et au devant de la veste. Parfaite si tu aimes l’originalité sans en faire trop, avec ses détails blancs et sa couleur bleu roi, sa coupe n’est pas trop structurée et s’adapte bien à toute les morphologies. Elle est en Softshell, donc coupe-vent, déperlante et isolante.

Pour qui ? Toi, qui pense que tout est dans le détail et qui ne veut pas exploser son PEL avant l’heure.

Pour quand ? Toute l’année (sauf en cas de canicule) !

Son prix ? 145,90€

Ou la trouver ? Chez Padd, en magasin ou sur le shop en ligne

2. La veste de concours doublée de Fixdesign

Enfin une marque qui pense à celles qui passent tout leur temps avec un couvre-reins sur le dos ! La jolie marque au noeud Italienne Fixdesign a imaginé une des seules vestes deux-en-un abordable du marché ! Une première couche avec un col tricoté et une jolie veste en tissus « pyjama » au dessus. N’aies crainte, tu ne ressembleras point à un ermite sorti de son lit seulement cinq minutes avant la cloche ! Petit blason côté coeur et doublure rayée sur le soufflets et le col : qui a dit qu’on pouvait pas avoir la classe et être BIEN ?

Pour qui ? Toi, qui te gèle les miches début mars mais qui refuse de porter une doudoune moche devant les juges.

Pour quand ? L’hiver, si tu continues ta saison en Indoor, pendant les premiers concours de l’année ou si tu passes premier partant à 7h30 du matin.

Son prix ? 145€

Ou la trouver ? Sur le shop en ligne de Fixdesign

3. La veste de concours « Aerotech » de Horse Pilot

Imaginée comme un vêtement de sport extrême, cette veste met le paquet niveau innovation. Le modèle « Aerotech » est composé de deux matières : le Sensitive Fit®, tissus assurant une bonne tenue et éviter l’effet « mou » et le mesh 3D fiting, extensible et respirant, pour garantir une liberté de mouvement maximale. En plus de ça, la veste est micro-perforée dans le dos et sur les côtés pour encore plus d’aération. Oui, on parle bien d’un équipement d’équitation et pas d’un avion. Si tu es perfectionnistes, tu adoreras les détails coutures bleu/blanc/rouge sur les boutons des manches et le petit effet cuir retourné derrière le col et dans le dos. Disponible en bleu roi, noir, bleu marine et rouge.

Pour qui ? Toi, qui exige le meilleur pour toujours terminer sur les podiums.

Pour quand ? Toute l’année car son tissus est assez épais pour tenir chaud mais assez aéré pour ne pas TROP tenir chaud. La magie quoi.

Son prix ? 425€

Ou la trouver ? Sur le shop en ligne de Horse Pilot ou chez ses distributeurs

PS : on t’en parle très bientôt dans un crash test en vidéo (enfin) ! 

4. La veste de concours « Claire » d’Emmett

Tu cherches une veste qui se tient bien, avec une coupe originale (empruntée à la tendance militaire) et soignée dans les moindre détails ? Le modèle « Claire » de la marque Allemande Emmet risque de faire chavirer ton palpitant. Disponible en bleu détails verts et gris et marron détails oranges et bleus, cette veste a la particularité de se fermer sur le côté. Elle est également brodée de fleurs discrètes, doublée d’un tissus à rayures et de coudières ton-sur-ton. Trop ? Jamais.

Pour qui ? Toi, qui n’aime pas ressembler à ta voisine de box (tu sais, celle qui a déjà ses 4 premiers quarts pour Lamotte).

Son prix ? 159€

Pour quand ? La saison pas trop chaude, car la matière de cette veste lui confère un potentiel « sauna » assez important.

Ou la trouver ? Sur le shop en ligne de Horze

5. La veste de concours « AA Platinium Motion Lite » d’Alessandro Albanese (Horseware)

Fruit de nombreuses recherches, cette veste a reçu le premier prix du BETA Innovation Award dans sa catégorie. La « Motion Lite » a été conçue pour les temps très chauds et particulièrement pour les cavaliers de haut niveau, obligés de porter une veste même sous 40°. Son tissus nid d’abeille laisse passer l’air pour une sensation peau (presque) nue (testée et approuvée sous le soleil tapant de Lamotte 2016). Elle se ferme avec un zip et des boutons (interchangeables). Grand plus : elle passe à la machine !

Pour qui ? Toi qui préfèrerais monter à poil plutôt qu’avec l’éternel trio soutif-moche/polo moulant/veste un peu trop grande. Mais bon, tu ne peux pas.

Pour quand ? Les mois d’été très chauds, quand tu sens la sueur dans ton slip et que tu aimerais plutôt jouir de la brise sur tes bras.

Son prix ? 199€

Ou la trouver ? Sur le shop en ligne d’Alessandro Albanese et (pour l’instant) uniquement sur EquLifestyle Boutique pour les coloris bordeaux et vert sapin

Tu peux apercevoir la veste d’un peu plus près sur cette vidéo. 

Alors, ton portefeuille vibre pour l’une d’entre-elles ? 

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

[BON PLAN] Ravene t’offre une « saison de rêve »

La célèbre marque de soins équins Ravene lance un grand concours pour remporter 6 mois de produits pour ta saison de concours !

Cette année du as de nombreux objectifs : à partir de Mars, tu veux briller sur les terrains de concours du coin ou faire connaître ton numéro dans de nombreux spectacles. Ton cheval te donne beaucoup, tous les week-end, et mérite donc toute ton attention ! Compléments alimentaires, baumes de massages, huile pour les pieds, shampoing-retouche, rien n’est trop beau pour une monture en pleine forme.

Ravene, tu connais ? Mais si, tu as forcément un « Pediflex » dans ta malle de pansage ou un paquet d’« Happy Sweet » qui traine dans la boîte à gants. Bonne nouvelle, suite à de nombreuses sollicitations de sponsoring, la marque vient d’annoncer une grande surprise : un concours pour gagner une saison de concours 2017 de rêve (soit environ 400€ de produits) !

Bonne nouvelle numéro deux : le concours est ouvert à tous les niveaux et, surtout, toutes les disciplines ! Alors si tu as pour objectif de devenir championne de CSO Club2 ou d’attelage à six, c’est possible !

Participe pour gagner 6 mois de produits !

Pour ça, c’est super simple, mais il faut quand même te donner un peu.

  1. Indique ton nom complet ainsi que celui de ton cheval (il doit être visible sur la FFE)
  2. Joins quelques photos de vous en concours/spectacles
  3. N’oublie pas d’écrire une « lettre de motivation » dans laquelle tu présentes votre couple et vos objectifs pour la saison à venir.
  4. Ensuite, envoie le tout par mail à l’adresse suivante : jeux@ravene.com
  5. Maintenant, prie ! Mais n’oublie pas : Ravene précise bien que le niveau et la discipline n’ont AUCUNE importance. Tu dois te démarquer par ta motivation, ton originalité… ta passion quoi !

Attention, les participations pour la saison été sont ouvertes jusqu’au 12 mars à minuit. En septembre, Ravene revient avec un nouveau concours pour la saison hiver !

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

[separator type= »thin »]

[VIDÉO] Paris Eiffel Jumping 2016 : Equidia, Penélope et CWD !

En direct du Paris Eiffel Jumping, Plaine de jeu de Bagatelle, pour trois jours de jumping international ! Au programme : Conférence de presse d’Equidia, Pénélope Leprévost avec sa fille et passage chez CWD ! Enjoy !

[imagebox maintitle= »Toutes les vidéos de Georgette Mag » subtitle= »Clique ici !  » image= »http://justsomething.co/wp-content/uploads/2015/09/40-photos-of-actors-surprised-behind-the-scenes-that-will-change-what-you-thought-about-their-movies-29.jpg » color= »white » space= »60″ link= »http://www.georgettemag.com/category/videos/ »]

10 astuces (vitales) pour cavalier de concours

Demain c’est concours, tu es en panne de savon glycériné et propriétaire d’un poney pie-boue ? Voilà nos astuces pour être la plus belle sur le podium !

Certaines situations de la vie quotidienne ne sont pas inconnues à la majorité des cavaliers de concours. Ne me mens pas, je sais que toi aussi tu t’es déjà haï de ne pas avoir enfilé une paire de chaussettes supplémentaires (alors que tu faisais ta rude reconnaissance une matinée hivernale) ? Je sais aussi que tu as déjà soufflé bien fort en tentant de rattraper la crinière jaune de ton Ponitou favori (d’ailleurs, tu l’as bien détesté sur le moment). Tout ça, le jour avant ton départ à Lamotte…

Voici 10 astuces, que tous les cavaliers (dignes de ce nom) méritent de connaître !

Quelques jours avant

1 — Pour éviter d’avoir les fesses noircies par la graisse de la selle le jour-J, il est conseillé de nettoyer son matériel au minimum deux jours auparavant. Le cuir aura ainsi le temps d’absorber la graisse et l’huile.

ass

2 — Si ton cheval a l’habitude de s’énerver pendant le transport, habitue le dans son box à de la musique relaxante. Tu pourras ensuite lui diffuser dans le van et cela lui permettra de rester plus calme ! En plus, en cas de longs trajets, n’hésite pas à ouvrir une fenêtre du van ou du camion pour faire voyager l’air et éviter de retrouver ton cheval trempé et déshydraté.

La veille

3 — Pour faire partir une tâche sur un cheval blanc en plein hiver (lorsque les douches sont proscrites), prends un peu de vinaigre blanc sur un essuie-tout et frotte. Pas besoin de rincer ! De plus, ça tue les bactéries, et ça coûte trois-fois rien !

poumba

Environ. 

4 — Catastrophe ! Tu es en panne de cirage et tes bottes sont plus sales qu’un cheval après une bonne séance de cross sous la pluie… Munis-toi de ta crème hydratante favorite (oui oui, tu en sacrifieras bien un peu) et frotte tes bottes délicatement.

Le jour-J

5 — La vrai misère, c’est quand tu arrives à moitié endormi-e à 4h le dimanche matin. Tu es déjà à la bourre. T’as pas eu le temps de prendre ton petit dej’. Et Pégase à déjà défait tous les pions que tu avais soigneusement préparé la veille… Pour remédier à ça, il suffit de découper des carrés de 5cm sur 5 dans des bas transparents, et de recouvrir les pions avec (en découpant les bouts qui dépassent). Discrétion garantie !

6 — Pour faire partir à la dernière minute les tâches sur un poney gris, ou sur des balzanes ou une queue blanche, rien de mieux que le savon de Marseille (solide) !

7 — Tu n’as pas envie d’emporter ton pot de graisse partout car tu sais qu’avec son couvercle manquant, il risque de salir ton nouveau tapis blanc ? Pas de panique : emporte un oignon avec toi ! Juste avant de rentrer en piste, coupe-le en deux et frotte-le sur les sabots de ton cheval. Effet brillant immédiat !

8 — Lorsque l’hiver arrive (comme dans Game of Thrones), et que, malgré tes trois paires de chaussettes tu te casses toujours deux orteils en descendant de cheval dans la neige après ton tour; mets un peu de poivre moulu au fond de tes bottes ! Réchauffement climatique sur tes pieds !

got

9 — Si ton cheval doit rester attaché à ton van ou à ton camion, il suffit d’attacher une ficelle à ballot bleue à l’une des attaches, et accrocher ensuite ta longe à la ficelle. Si le cheval tire, la ficelle rompt. C’est aussi simple que ça.

10 — À chaque fois que ton tour arrive, c’est la même histoire. Tu trembles et paniques à l’idée de rentrer en piste. Pour limiter le stress, autant mettre toutes les chances de ton côté pour n’avoir aucune mauvaise surprise. Pour ça, re-vérifie que le matériel est ajusté (c’est quand même mieux d’éviter de perdre une étrivière en route, ou de se retrouver en dessous du ventre de Poney parce que la selle a tourné).  Remémore-toi le parcours (pas plus de 3 fois, pour ne pas t’embrouiller). Et, si possible, va observer un ou  tours pour voir les difficultés rencontrées par les autres cavaliers.

Le bonus — (parce que je suis trop gentille) (oui oui) : PROFITE ! On ne le répétera jamais assez, mais en concours, il n’y a pas de mauvaises expériences… que des leçons !

9268-Modern-Pentathlon-Horse-Refuses-To-Jump-gif-

Promis. 

Alors fonce, éclate-toi, et créé-toi des centaines de souvenirs que tu te remémoreras plus tard.

Et toi, quelles sont tes astuces pour être au top le dimanche matin ? 

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

13 trucs qui prouvent que t’es bien en concours (là tout de suite)

Les week-end de concours sont toujours des moments particuliers. Voilà 13 trucs qui prouvent que, là, il serait temps d’aller faire la reco’ de ta Prépa’95.

Tu viens de te réveiller dans un endroit bizarre où tout le monde se trimbale en pantalon blanc ? Il est tôt et tu manges une crêpe au Nutella en claquant des dents ? On dirait que tu viens de basculer dans l’univers des concours. Voici treize situation pour t’en assurer :

1. Demain on est dimanche, et pourtant ton réveil « Guitare rythmique » est le plus tôt de toute la semaine.

concours1

2. D’ailleurs, il fait tellement sombre dans les écuries que tu viens d’enfiler la protec’ de transport antérieur au postérieur de ton pauvre poney qui n’y comprend rien.

concours2

3. Sur la reco’, tu passes plus de temps à faire la bise à tes potes des autres clubs qu’à apprendre le parcours.

concours3

4. Du coup, quand la sonnerie du premier partant arrive…

concours4

5. Au paddock, il y a un monsieur qui note les entrées et sorties. D’ailleurs, il ressemble beaucoup à ça.

concours10

6. Pendant la détente, tu croises un autre cheval au trot. Quand tout à coup.

concours11

 « Vas y passe. Non je t’en pris tu es à main gauche. Non mais passe quand même. Mais passe putain. »

7. C’est l’heure de briller. Direction la carrière.

concours12

8. La première chose que tu demandes à ton coach en sortant de piste : Alors, je suis passé-e sur quelle chanson ?

concours7

9. Tu as beau poster un maximum de photos avec le hashtag #HealthyMeal sur Instagram, il est midi et tu as un sandwich Merguez-Ketchup dans les mains.

concours5

Ça fera 2€. Par contre il faut un ticket. C’est sous l’autre tente. Bisou. 

10. Tu as traversé tout ton département pour l’avoir en main, le sentir, le toucher… Ton Saint Graal : un bout de plastique à accrocher à la porte du box.

concours8

Et t’as pas vu la brosse douce qui va avec, Bro. 

11. Voilà, ton tour est fini. Pourtant, tu es toujours là, adossé-e à la lisse.

concours6

« C’était pas interdit le Pessoa sans alliances ? »

12. Il est 21h, la France entière regarde Sept à Huit. Mais, toi, tu es encore en train de balayer le crottin sur la porte arrière de ton van.

concours9

13. Lundi, le réveil sonne. C’est la fin du week-end. Attends, quel week-end ?

concours13

Alors, on te retrouve sur les terrains ce week-end ? 

— Image de home via CSO de Merde 

[separator type= »thin »]
À lire aussi :