Prix de Diane 2018 : les plus beaux chapeaux en photos !

La Georgette Team était au Prix de Diane 2018 avec son appareil photo pour capturer les plus beaux looks du dimanche ! Plumes, dentelle, satin, rubans, fleurs… Quels chapeaux sera ton crush ?

Le Prix de Diane c’est un cadre magnifique, au coeur de Chantilly, la cité du cheval, des courses, la foule, mais surtout… beaucoup de gens habillés comme pour un mariage géant !

Alors, envie d’y aller/retourner l’année prochaine ? 

À lire aussi :

MOOD I Prix de Diane 2018

Dimanche dernier, la Georgette Team avait enfilé son plus beau chapeau pour se rendre sur l’hippodrome de Chantilly à l’occasion du Prix de Diane !

Ambiance pique-nique, champagne et étriers très très courts, le Prix de Diane sacre tous les ans la meilleure pouliche de sa catégorie. Cette année c’est l’anglaise Laurens qui remporte la victoire ! Georgette Mag te remet un peu dans l’ambiance…

À lire aussi :

[Rencontre] Aline Cridelich, une des fondatrices de l’association « 100 Pur-sang »

La reconversion des chevaux réformés de courses est toujours une question de passion et d’amour. Rencontre avec l’association « 100 Pur-sang » :

Au printemps, j’allais tester un weekend royal à Chantilly avec À Cheval chez les Princes, et je rencontrais Aline CRIDELICH, l’une des fondatrices de l’association 100 PUR-SANG.

Eric Petit-Imbert, cavalier émérite de la Garde Républicaine et propriétaire des écuries de l’Epi nous avait embarqué dans une balade à cheval sur les pistes de courses, et nous avions eu l’occasion avec Aline de discuter de l’association qu’elle a monté avec 3 autres cavalières.

Coup de cœur pour ces filles aux grands cœurs qui passent un temps infini à valoriser le pur-sang et œuvrent sans relâche à la reconversion des chevaux de courses. Rencontre.

  • Aline, parle-moi de ton association.

L’association 100 Pur-sang  œuvre pour la promotion de la reconversion des chevaux réformés des courses en chevaux de sport et de loisir. Notre objectif : valoriser la race pur-sang à travers la reconversion de ces chevaux dans des disciplines équestres variées : le saut d’obstacle, le dressage, la balade, le concours complet … et offrir une seconde vie aux chevaux reformés des courses.

  • Quelle est l’histoire de votre association ?

Avec Alix LAGERSIE, Appoline PALOMINOS et Julie GRANGER, nous avons monté 100 Pur-Sang en septembre 2016. Elles sont elles aussi cavalières aux écuries de l’Epi; Eric Petit-Imbert nous a toutes les quatre transmis  sa passion pour les pur-sang.

En s’y intéressant d’un peu plus près, nous avons découvert le processus de réforme des chevaux de courses qui peut arriver très tôt, vers 3 à 4 ans, et cela nous a paru évident qu’il fallait faire quelque chose afin que le maximum de jeunes pur-sang puissent avoir une seconde carrière.

Ce sont des chevaux avec une histoire toujours singulière et nous en sommes toutes les quatre tombées amoureuses.

Nous ne sommes pas des professionnels du milieu, nous avons toutes un travail assez éloigné de ce monde : Julie est chargée d’affaires, Alix est étudiante en communication, Appoline est Directrice d’un centre d’accueil médicalisé et moi je suis ingénieur, mais nous sommes toutes les trois de vraies passionnées et sommes très sensibles à cette cause.

  • Quels sont vos soutiens dans cette aventure ?

Monsieur Petit-Imbert et les Ecuries de l’EPI sont nos premiers soutiens. Eric nous aide, nous accompagne dans notre projet et nous soutient dans nos démarches quotidiennement.

Nous entretenons également de bonnes relations avec Au-delà des Pistes, association qui a pour objectif de sensibiliser et de promouvoir la reconversion des chevaux auprès du grand public et du monde des courses. Nous échangeons très régulièrement avec eux, pour avancer dans le même sens.

De nombreux bénévoles nous soutiennent également dans notre démarche, ils nous aident à organiser des évènements, et puis ils sont au centre de la reconversion des chevaux de l’association avant de leur trouver un adoptant. À terme, ils s’occuperont des nouvelles recrues, les monteront sous la responsabilité d’Eric.

C’est un peu le « gros » avantage que l’on propose : les chevaux sont reconvertis par des bénévoles et donc le prix de la pension est réduit. Quand ce travail est réalisé par un professionnel, ce n’est pas du tout le même prix de pension. Nous voulons insister sur ce point auprès des futurs propriétaires des chevaux 100 Pur-Sang : certes ils paieront une pension pour les soins quotidiens, mais en revanche le travail de reconversion est « offert » par des bénévoles.

  • Comment est accueillie votre association dans le monde des courses ?

Notre association n’est pas encore très connue pour le moment, mais nous avons discuté avec des entraîneurs, des propriétaires,  France Galop et on reçoit un très bon accueil.

La filière hippique se sent concernée par la seconde carrière de ses pur-sang.

De nouveaux moyens doivent être mis en place pour démocratiser la reconversion.

  • Comment se déroule un sauvetage ?

Ces pur-sang n’ont pour la plupart rien connu d’autre que les courses hippiques, voir seulement l’entrainement pour certains. Lors de ces années dans les courses, l’entrainement, l’alimentation et le contact avec l’homme sont orientés vers la performance; les professionnels cherchant à pousser les chevaux vers l’excellence hippique.

La réforme des chevaux peut résulter de plusieurs causes : cheval non adapté au monde des courses, blessures ou tout simplement retraite pour les chevaux un peu plus âgés.

Une fois le cheval réformé, un long travail de réapprentissage commence afin qu’il débute sa seconde vie.

Tout le travail de reconversion consiste alors à adapter le cheval à un nouvel environnement, moins stressant, et lui apprendre les bases de l’équitation traditionnelle.

La reconversion dure en moyenne entre 1 et 2 ans.

Le temps pour le cheval de développer une autre musculature, lui apprendre le respect, et pour les meilleurs faire leurs premiers pas en compétition. Il convient ensuite de lui trouver un nouvel adoptant, qui pourra profiter pleinement de ce nouveau cheval, bien dans ses sabots et dans sa tête !

  • Votre association est toute nouvelle, avez-vous pu déjà réaliser des sauvetages ?

Notre association étant jeune, nous avons pour le moment sauvé un cheval, Penardini. Il a été arrêté pour cause de tendinite, sa cavalière d’entrainement l’a récupéré, mais ne pouvant plus subvenir à sa pension, elle a fait appel à 100 Pur-sang. La reconversion est un processus qui demande du temps et qui engendre beaucoup de frais, pour permettre à ces chevaux de s’épanouir dans leur nouvelle carrière.

En moyenne un cheval coûte 8 000 euros par an (frais d’hébergement, de nourriture, de ferrure…). C’est un vrai budget ! Le financement, c’est un point crucial et sensible. Nous ne disposons pas pour le moment de fonds propres dans l’association. Pour financer la nouvelle vie du cheval, les Ecuries de l’EPI nous aident et nous comptons sur les dons et futurs partenariats à développer.

  • Quelles difficultés rencontrez vous dans votre activité ?

Le manque de temps et de moyens ! Nous travaillons à côté, nous manquons de temps, on aimerait pouvoir s’occuper de l’association à plein temps. Et puis le manque de budget. Sans financement, nous ne pouvons pas accueillir de nouveaux chevaux.

  • Quels sont vos objectifs à court/moyen/long terme ?

On aimerait que les propriétaires des chevaux de courses financent la reconversion de leurs chevaux (…)

(…) le temps que nous leur trouvions de sérieux adoptants qui pourront leur offrir leurs secondes carrières.

  • Quelle est votre actualité ?

En partenariat avec les Ecuries de l’EPI, nous allons organiser une démonstration dans un foyer d’accueil médicalisé. Et d’ici la fin d’année nous espérons bien organiser un rassemblement autour du pur-sang mêlant cavaliers, entraîneurs, propriétaires. On vous tiendra au courant !

  • De quoi avez vous besoin ? Comment faire pour vous soutenir ?

Clairement nous avons besoin de visibilité, plus l’association sera populaire et plus elle aura du poids dans les discussions avec les propriétaires, les entraineurs, etc… Et puis nous avons besoin de fonds pour mener notre action sur le plus long terme. Pour nous soutenir et faire un don, ça se passe ici.

Après, si des personnes veulent nous faire part de leur expérience ou bien s’ils connaissent des propriétaires de pur-sang qui seraient intéressés, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter. Nous sommes vraiment ouvertes à toute proposition !

Bravo les filles, une belle initiative pour l’avenir de ces chevaux mis au travail intense très tôt. Pour les suivre et les soutenir, sur Facebook ou sur leur joli site.

[separator type= »thin »]

À lire aussi :

C’est la Journée du Portugal à l’Hippodrome de Vincennes ! (invit’ dans l’article)

Ce dimanche 20 septembre, l’hippodrome de Vincennes t’emmène en vacance sans prendre l’avion avec sa Journée du Portugal. Courses, animations, concerts et (surtout) grillades sur la pelouse.

Tu passes le week-end à la Capitale mais tu aimerais fuir Klaxons et passants qui t’enfument sur le trottoir à partir de sept heures du matin ? Tu veux fuir la Fête du Cheval et ses horribles enfants qui galopent dans les écuries jusqu’au soir ? Attrape ma main, on prend la route du Portugal.

portugal

Toute l’après-midi, Vincennes quitte la France vers le pays aux plages de sables fins, équidés à longues crinières et Pastéis de nataPour te mettre dans l’ambiance, un village culturel et gastronomique te proposera de goûter des plats typiques. Augusto Canario donnera un concert à midi et Claudia Costa présentera le Fado, ce genre musical traditionnel portugais. Côté équitation, tu retrouveras les baptêmes à poney ou à dos d’ânes, une présentation de chevaux Lusitaniens mais aussi neuf courses de trot, une visite guidée des écuries et même la possibilité de faire une photo souvenir dans un sulky (la boue sur les lunettes en moins).

portugal2

Durant cette journée, tu pourras également participer à des Quiz, et à un concours pour gagner ton voyage au Portugal (ou 1.000€ d’assurance vie) (c’est moins sexy, certes, mais ça peut toujours servir). Un barbecue géant viendra finir par t’achever dans le Ketchup. 

giphy (5)

Pour avoir un accès gratuit à l’événement il te suffit d’imprimer le flyer à cette adresse. L’invitation est valable pour deux personnes (avec une place de parking). Plus d’infos sur Le Trot.

5 idées (moins bonnes que bonnes) de chapeaux pour le Prix de Diane

Dimanche 19 juin c’est le Prix de Diane ! Comme l’élégance est de mise, voici 5 couvre-chefs qui devraient faire de toi la Reine de la pelouse. Ou plus, mais là je ne garantis rien.

Je n’ai jamais mis les pieds dans un hippodrome. Pourtant, on me dit souvent que s’il existe une course à vivre, c’est celle du Prix de Diane. Non seulement, la meilleure des pouliche de l’année est récompensée à la fin, mais c’est aussi une occasion de recycler ta robe de bal achetée sur Asos. Toute l’après-midi, les gens se prélassent sur la pelouse pour un pique-nique de luxe, puis, se ruent dans les tribunes pour encourager leur favoris. Les dames sont pomponnées comme des demoiselles d’honneur et ses messieurs pourraient tous passer le casting d’une adaptation de Bel Ami. Inutile de vraiment aimer les chevaux pour se rendre à Chantilly ce jour là, il suffit d’avoir l’air digne quand ses talons se plantent dans la pelouse, voilà tout.

Au diable la collation façon saucisson coincé entre les dents et Yop à la framboise. Oublie la casquette Fouganza. Ce dimanche là, seule l’élégance prime. C’est ton chapeau qui fera la différence.

Tu as peut-être prévu de t’y rendre cette année. D’ailleurs, tu vas peut-être même participer au concours de beauté et de prestance qui élira Mademoiselle Diane 2016. Pour ça, il va falloir être originale. C’est là que j’entre en scène.

giphy

Voici cinq idées de coiffes sompteuses, pour illuminer tout l’hippodrome de ton swag sans faille :

1 — Le chapeau de Pharrell aux Grammy Awards 2014

pharrell

S’il y en a bien un qui avait envie qu’on parle de lui l’année dernière, c’est Pharrell. Non content de rafler tous les prix avec Happy et sa collab’ avec les Daft Punk, le chanteur a aussi décidé de retourner la toile toute entière.

C’est fort joliment chapeauté (non) qu’il s’est présenté à la cérémonie des Grammy Awards. Il n’en fallait pas plus pour que cette pièce de collection signée Vivienne Westood devienne la grande star de la soirée. Scénario parfait pour toi, donc.

C’est celui qu’il te faut si : 

  • Tu as peur que ton crâne attrape froid sous une fine capeline.
  • Tu es fan de la créatrice. Genre vraiment très fan.
  • Tu veux prendre des carottes pour en donner aux chevaux mais que tu n’as pas de poches.
  • Tu ne crains pas le « old ».
  • Tu souhaites rendre hommage à un grand classique de ton enfance.

2 — Le bibi géant de Princesse Béatrice

beatrice

Rappelle-toi : nous sommes en 2011, l’Angleterre frétille, les invités se pomponnent, les caméras sont partout. Le mariage de Kate et William est suivi un peu partout. Pourtant, quelques jours après le constat est sans appel. Deux choses auront marqué les esprits : le fessier moulé de Pippa et l’incroyable chose non-identifiée sur la tête de Béatrice d’York.

Voilà de quoi transformer une tête classique, en front digne d’un trône.

C’est celui qu’il te faut si : 

  • Tu as attendu plus de quatre ans et que tu peux désormais exploser ton PEL.
  • Tu n’as pas peur de la faune sous-marine et surtout pas des tentacules.
  • Tu aimes les bretzels.
  • Tu n’es pas contre le contact humain. Car, si tu optes pour celui-ci, je peux te garantir qu’une ou deux personnes feront tout pour tirer dessus. Ils n’y peuvent rien, ces choses sont incontrôlables.

3 — Ça

prixdediane3

J’en veux mille. Dix mille. Un million. En fait, je veux que toute la planète porte ce truc le 14 juin. 

C’est celui qu’il te faut si :

  • C’est celui qu’il te faut. Un point c’est tout.

4 — CE chapeau de Lady Gaga

gaga

Là encore tu risques de devoir emprunter sur plus de la moitié de ta vie. Mais bon, la classe ne s’acquiert non sans sacrifices. Je te propose donc d’envisager très sérieusement le splendide appendice crânien de Lady Gaga, à la sortie d’un hôtel en 2011.

C’est celui qu’il te faut si : 

  • Tu es prof d’SVT et que tu as envie de faire un clin d’oeil à ton cours sur la reproduction.
  • Tu es venue en groupe et tu n’as pas envie de passer ta journée à chercher tout le monde. “Allez, nous allons à la buvette, suivez tous le petit zigouigoui rose.” : voilà la bonne technique.

5 — Une bombe

grandgalop

Mais pitié, pas celle là. 

Parce que : pourquoi faire compliqué, alors que l’évidence est parfois juste devant nos yeux ?

C’est celui qu’il te faut si : 

  • Tu as prévu du courir nue sur le champ de course en brandissant une pancarte contre le chalutage en eaux profondes (ce qui est tout à ton honneur). La sécurité c’est tout de même primordiale.
  • Tu n’oublies jamais tes racines (dans ce cas, tu peux aussi porter tes boots pleines de sable et quelques brins de foin dans tes cheveux).
  • Tu n’as pas tendance à suer du front.
  • Tu n’es pas là pour draguer.

 À lire aussi : Test vidéo — Le casque Wellington Classic par Charles Owen

Alors, prêt-e à jouer les reuh-sta du dimanche ?

La Journée du Cheval à l’hippodrome de Vincennes (invit’ dans l’article) !

Dimanche prochain, l’hippodrome de Vincennes revêt ses habits de lumière à l’occasion de La Journée du Cheval. Un moment pour découvrir l’univers des courses hippiques de manière sympa et détendue.

Tu es dans la région parisienne ce week-end et tu en as marre des grands magasins et du Sacré Coeur ? J’ai peut être trouvé ce qu’il te fallait.

vincennes

Dimanche 28 septembre l’hippodrome de Vincennes ouvre ses portes au public pour La Journée du Cheval. Au programme : tout un tas d’animations gratuites de midi à 18h. Tu pourras par exemple venir en calèche de la gare RER de Joinville-Les-Pont (ce qui est plutôt classieux), observer une présentation de chevaux miniatures, de traits, des ânesses suitées et même faire profiter ta petite cousine d’un baptême poney (ou toi) (promis je ne dirais rien).

Côté sport, huit courses spectacles se dérouleront dans la journée, 2€ de paris sera offert aux adultes de plus de 18 ans. Il sera aussi possible d’assister à la préparation des champions (la pesée, l’organisation des boxes, etc).

Des jeux et des quizz ont également prévus. Point très important : un barbecue géant permettra à tout le monde de se sustenter dans la bonne humeur et l’huile.

À califourchon sur un Shetland, entrain d’observer des athlètes courir, une merguez à point entre les dents, c’est pas la vie ça ?

vie

(Elle a de l’assiette Josette.)

Pour avoir un accès gratuit à l’événement il te suffit d’imprimer le flyer à cette adresse. L’invitation est valable pour deux personnes, sans elle tu devras payer l’entrée à 3€. Plus d’infos sur Le Trot.

Personnellement je suis en concours ce jour là mais j’aurais bien aimé aller y faire un tour. Il n’y a jamais assez de chevaux dans nos vie, pas vrai ?