Equita Longines, le salon du cheval de lyon 2018 : le recap’

La 24ème édition d’Equita Longines, le salon du cheval de Lyon s’est clôturée dimanche soir, après 5 jours d’effervescence. Retour sur les moments forts du Salon.

Cette année encore, Equita Longines, le salon du cheval de Lyon a attiré tous les amoureux du cheval. Au programme de cette édition, il y avait du très beau sport, avec du CSO, du dressage mais aussi de l’attelage, du reining et du hunter, ainsi que de nombreuses animations, dont le village des Startups Hippolia, qui dévoilait sa quatrième promotion.

La Suisse en grande forme à Equita Longines Lyon

Dimanche après-midi, c’est le Suisse Martin Fuchs qui a remporté la grosse épreuve du week-end, la Coupe du monde Longines FEI de saut d’obstacles. En selle sur son gris de 12 ans, Clooney, le cavalier de 26 ans a été le plus rapide au barrage et a devancé Lorenzo de Luca sur Ensor de Litrange LXII ainsi que Steve Guerdat sur sa fidèle Bianca.

Un autre Suisse s’est imposé à Equita Longines, le salon du cheval de Lyon. Il s’agit de Jérôme Voutaz, meneur amateur, qui a remporté la première édition lyonnaise de la Coupe du Monde FEI d’Attelage, devant un public en grande forme. Il a devancé Koos de Ronde, le multi-médaillé néerlandais et le jeune Bram Chardon.

De nombreuses disciplines mises à l’honneur

Pour la quatrième année consécutive, la cavalière allemande Isabell Werth a remporté le Grand Prix Freestyle presented by FFE Generali de la Coupe du monde FEI de dressage. Associée à son hongre de douze ans, Emilio, elle signe une reprise notée à 84,410.

Si les gros concours accueillent très souvent des épreuves de CSO ou de dressage, Equita Longines, le salon du cheval de Lyon, a mis en avant des disciplines que le public n’a pas souvent l’occasion de voir, comme le reining.

En effet, Equita Longines, le salon du cheval de Lyon, accueillait cette année les Championnats d’Europe FEI Juniors et Jeunes Cavaliers de reining. Ce sont la Belgique et l’Allemagne qui se sont partagés les podiums. Chez les Jeunes Cavaliers, la Belgique monte sur la première place du podium par équipe, suivie par l’Allemagne et l’Italie. Et le titre individuel revient au cavalier belge Nimroid Vanietvelt. Du côté des Juniors, l’Allemagne remporte l’épreuve par équipe devant l’Italie et l’Espagne. L’Allemande Georgia Wilk s’impose en individuel.

Le public a aussi eu l’occasion de découvrir le hunter. Une discipline en pleine expansion en France. Les meilleurs couples du circuit National Style & Equitation se sont retrouvés sur la piste d’Equita Longines, le salon du cheval de Lyon. Dans les catégories Hunter Style Elite et Hunter Equitation Elite, François Guihard s’est imposé avec sa jument Vintage de Liam.

Le Village des Startups Hippolia

Equita Longines, le salon du cheval de Lyon, était aussi l’occasion de découvrir la quatrième promotion du pôle Hippolia. Plus 3500 visiteurs ont pu voter pour élire leur startup préférée, parmi les 8 présentées. C’est finalement Hippn’Go, la première application de covoiturage de chevaux et poneys qui a remporté le Prix des Startups Hippolia by Equita Longines 2018.

Une édition pleine de surprises. Rendez-vous l’année prochaine !

Equita Longines, le salon du cheval de Lyon 2018 : un shot de nouveautés !

Cette année encore, Equita Longines, le Salon du cheval de Lyon promet de faire vibrer les sports équestres et tous les passionnés d’équitation. Zoom sur l’édition 2018 qui fait le plein de nouveautés !

Du 31 octobre au 4 novembre 2018, tous les regards des amoureux du cheval seront tournés vers Eurexpo, à Lyon. Pour sa 24ème édition, Equita Longines, le salon du cheval de Lyon a prévu les choses en grand. En très, très grand.

En s’associant, d’une part, avec la marque horlogère Longines, l’événement confirme l’excellence de ses compétitions en partageant des valeurs communes telles que l’audace et l’exigence ! D’autre part, Equita Longines continue de surprendre avec de nouvelles épreuves, dont une étape Coupe du Monde d’Attelage et animations, sur les 11 carrières du site !

Cinq jours de découverte et de nouveautés

L’Attelage occupera une large place dans le programme d’Equita Longines, le Salon du Cheval de Lyon. En effet, cette année, le salon accueillera sa première étape Coupe du monde FEI d’Attelage indoor. L’occasion de (re)découvrir la discipline avec les meilleurs et encourager l’élite venue du monde entier !

Au total ce sont plus de 3.500 équidés présents et 800 éleveurs et exposants : de quoi passer une excellente journée, s’instruire, s’évader et refaire la garde-robe entière de votre fidèle monture !

Côté nouveauté, La Garde Républicaine sera là pour assurer le show avec ses cavaliers et ses motards, accompagnés par Frédéric Pignon et la troupe Jehol. Rendez-vous pour deux superbes soirées de sport et de spectacle les vendredi 2 et samedi 3 novembre.

Le Hunter sera aussi de la partie : et c’est une excellente nouvelle ! Discipline reine dans les pays anglo-saxons, ce parcours de saut d’obstacle noté sur le style et avec de nombreuses difficultés imposées, sera pour la première fois représentée à Equita Longines, le salon du cheval de Lyon à l’occasion de la finale du circuit National Style et Equitation. À ne pas louper pour travailler sa position !

Cette année, le salon a décidé de propulser la nouvelle génération. Y aller, c’est s’assurer de découvrir les talents de demain ! Par exemple, en équitation western, lors des FEI Reining European Championship for Young Riders and Juniors 2018 ou en obstacle avec le prestigieux FEI Ponies Jumping Trophy, ouvert au cinq nations les plus performantes des championnats d’Europe 2018.

Vous pourrez également retrouver le village des Startups Hippolia, qui permet aux jeunes entreprises du milieu équestre d’exposer et, peut être, recevoir le prix de la start-up la plus prometteuse. Cette année, vous retrouverez les chaussettes Fixity, ou encore l’agence de voyage Horseaway et l’application de co-voiturage spéciale cheval, Hippn’go. Toutes les infos et entreprises sur le site d’Hippolia.

Dans le cadre du nouveau Cluster santé et bien-être, vous découvrirez un grand nombre de conférences autour du bien-être du cheval et du cavalier. Un atelier animé par Jean-Marc Gentil, kinésithérapeute et coach sportif vous proposera de comprendre votre posture de sportif : passionnant !

Du sport : pour vibrer dans les tribunes et au bord des pistes

Coupe du Monde Longines FEI : vous allez en prendre plein les yeux ! Tandis que les grands noms du Dressage (comme Isabell Werth, pour ne citer qu’elle) font déjà partie de la liste des engagés, le saut d’obstacle aussi aura son lot de champions à applaudir (très) fort.

Côté français, vous retrouverez l’efficacité de Pénélope Leprévost, le calme de Kevin Staut et l’audace de Simon Delestre. Mais aussi, les médaillés d’argent et de bronze aux derniers Jeux Équestres Mondiaux, Martin Fuchs et Steve Guerdat. Un très beau plateau de champions prêts à tout pour gravir la première marche du podium de la FEI Jumping World Cup™ presented by GL EVENTS !

Enfin, n’oubliez pas l’Attelage qui occupe une large place dans le programme d’Equita Longines, le salon du cheval de Lyon. En effet, cette année, le salon accueillera sa première Coupe du monde FEI d’Attelage indoor. L’occasion de (re)découvrir la discipline avec les meilleurs et encourager l’élite venue du monde entier !

Toutes les informations, planning des animations, sport et réservation sur le site d’Equita Longines, le salon du cheval de Lyon

Zoom sur les innovations du village Hippolia à Equita 2016

Comme l’année dernière, le pôle Hippolia présentera huit projets innovants dans son village des Start-up présent à Equita Lyon. La science-fiction bientôt dans le Club House ?

Si le milieu de l’équitation est réputé comme traditionnel et ultra-conservateur, ces deux notions sont sur le point de passer par le Velux. Et ça, c’est un peu grâce à des acteurs comme Hippolia. Créé en 2005 à Caen, ce pôle a été imaginé pour accompagner les jeunes entreprises innovantes de la filière équine. Car, si on est pas prêt d’apprendre à monter à droite, on n’est pas non plus contre un peu plus de modernité dans la sellerie. Non ?

En 2015, le pôle Hippolia a choisi le Salon Equita à Lyon pour mettre en place son premier village des Start Up. Un lieu où découvrir huit projets bien décidé à révolutionner ta manière de passer du temps avec ton pote à crinière emmêlée.

 

hippolia

En attendant de les découvrir de plus près, du 26 au 30 octobre à Lyon Eurexpo, voici les huit entreprises présenté au village en 2016 :

1. Seaver

seaver

Imagine une sangle, qui, en plus de t’éviter de te retrouver la selle sous le ventre te permet d’améliorer tes séances en travail en mesurant tout un tas de variables super intéressantes. Seaver te permet de mesurer la fréquence cardiaque et respiratoire, la vitesse, la distance, la hauteur des obstacles et le tracé du parcours.

Mieux encore que n’importe quelle appli’ de fitness, la sangle et le protège-sangle imaginé par la marque te donnera le nombre de calories dépensées par ton cheval lors de votre dernière séance de départs au galop du pas. Tu pourras également vérifier que tu travailles autant à main gauche qu’à droite et partager tes données de séance avec ton coach.

2. Kala Karité

kalakarite

Le beurre de karité c’est bon pour les vergetures et les cheveux secs. Mais pas que.

Les équidés de Kala, développe des produits à partir de l’arbre poussant en Afrique de l’Ouest, en direct de Perpignan (cette fois-ci bien en France). Passionné de chevaux, les créateurs de la marque ont naturellement orienté leur gamme de produits vers les soins équins. Tu trouveras notamment un soin pour les sabots, pour traiter les dermites et un autre pour les petites plaies et déshydratation de la peau.

Ces produits contiennent 100% de principes actifs dont des huiles essentielles et le fameux karité aux vertus apaisantes et cicatrisantes. Testés et approuvés par mon troupeau de poney personnel !

3. Equimov

equimov

T’es-t-il déjà arrivé de débarquer sur un concours et de te rendre compte que ta première épreuve commence à huit heures tandis que la reco de la deuxième commence à dix-sept heure trente ? Dans ce cas, deux seules personnes peuvent te sauver : la dame de la buvette en charge du café et le mec qui loue les boxs.

Equimov est une plateforme communautaire qui te permet de louer rapidement un box, un pré ou un paddock dans un centre-équestre, une écurie de proprio ou même chez un particulier ! Une petite envie de rando à bivouacs ? Trouve un logement pour ton KWPN en quelques clics. Equimov, c’est un peu Airbnb… avec quelques relents de crottin quoi.

4. Akhal

akhal

Sur le papier Akhal c’est un joli petit étrier et la promesse de développer « l’équipement de prévention du risque physique à destination du cheval de sport ». Dans les faits, il y a Aurélie Martin, jeune entrepreneuse hyper motivée par le projet et dont le seul mantra est : OSER (un peu comme Yannick Noah) (mais en mieux). Et puis, beaucoup de mystère, aussi, quand même.

5. Horsecom

horsecom

Monter à cheval en musique a des bénéfices avéré : amélioration de la régularité de la cadence et un peu plus d’entrain sur l’allongement en diagonal (mais juste si tu passes Upton Funk). Horsecom favorise cette bulle de travail en inventant le premier casque audio pour cavalier ET cheval. D’un côté le cavalier dispose de son oreillette à fixer sur la bombe. De l’autre, le cheval écoute la même musique en même temps grâce à un bonnet spécialement conçu à cet effet.

Si tu n’as pas fini d’être convaincu-e, sache que Kevin Staut a adopté le produit (pour écouter Rammstein avant la 160)… Et Rock aussi !

6. Arioneo

arioneo

Qu’il soit au travail ou au repos, ton cheval mérite toute ton attention. C’est le crédo de la start-up Arioneo, spécialisée dans l’analyse et le suivi des performances équestres et de la santé des équidés. La marque développe :

– la gamme « Care », et son capteur technique « Orscana » à placer sous n’importe quelle couverture pour surveiller le confort de ta fidèle monture (température, activité, temps passé couché).

– La gamme « Performance » et son capteur « Equimètre » à la pointe de la performance. Spécialement imaginé pour l’entrainement quotidien des chevaux de course.

7. Wealth Horse

wealth

Difficile de s’imposer dans le milieu du textile équestre. Pourtant, c’est pile dans ce domaine que Wealth Horse compte bien se démarquer. Une production locale, des textiles créés à partir de matériaux recyclés et technique. La collection est composé de tapis, couvre-reins, bonnets, sous-bandes et surtout une couverture anti-mouche et dermite intégrale.

8. EKIN

ekin

Des produits de soin naturels, s’inspirant de la tradition des maréchaux-ferrants du 18ème siècle. Des conseils adaptés à chaque commande et des packaging (très) bien pensés. Voilà la formule magique d’EKIN, une marque que j’apprécie tout particulièrement.

Ça sent bon, c’est efficace et il existe toute une gamme complète pour les sabots, la robe ou encore les crins et en plus ça préserve la planète (et la santé de ton Selle Français). Que demande le peuple ? Une vidéo, pour prouver que tout ça n’est pas seulement un rêve :

Alors, laquelle de ces innovations t’ambiance le plus ?