Une saison avec Hilton Herbs I Episode 2

Pour ce deuxième épisode, nous sommes partis à la rencontre d’Héloïse et Pony, ainsi que Blandine et Mirabelle. Les deux cavalières nous expliquent comment elles ont pu améliorer le confort de leurs chevaux avec Hilton Herbs.

 

Commande sur le site Hilton Herbs avec le code « GM15 » = 15% de remise sur TOUT !

Retrouve tous les produits de la vidéo :

Super As Tours Pernay : Nohlan Vallat s’empare de l’As Poney Elite Excellence

Le haras de Bel Air a reçu ce week-end la dernière Super As du circuit Tournée des As de saut d’obstacles. Nohlan Vallat s’est offert l’As Poney Elite Excellence avec Urlevent d’Hurl’Vent.

En parallèle de la tournée des As de Privas et de Saint-Rémy, la Super As de Tour Pernay a reçu un très beau plateau de cavaliers à maintenant quelques mois du championnat de France ainsi qu’à l’approche du CSIOP de Hagen (12 au 16 juin).

Pas moins de 47 couples ont pris le départ de l’As Poney Elite (1,25cm) samedi après-midi. Première à s’élancer, Lou Morali et Uruguay Magenta a mis la barre haute en réalisant un parcours parfait avec un chronomètre imbattable : elle a occupé la tête du classement provisoire tout au long de l’épreuve. La cavalière s’est également adjugée à la deuxième place avec son autre poney For Next Generation. Renaud Madelaine et Pilerlann Ar Park ont complété ce podium.

Romane Orhant et Quabar des Monceaux à la Super As de Jardy ©AliceMartel

Deux membres de l’équipe de France, Romane Orhant et Emma Koltz, ont effectué un parcours sans-faute en se plaçant respectivement à la huitième et neuvième place.

Perrine Pottier, queen de l’As Poney Elite Grand Prix

32 couples ont pris le départ de cette difficile épreuve puisque neuf cavaliers n’ont pas réussi à terminer ce parcours en signant des abandons ou des éliminations. Romane Orhant, associée à sa deuxième monture Aquina d’Elle, a été la première à trouver la clé du sans-faute. Cannelle Paramucchio, en selle sur Uhelem de Seille, et Perrine Pottier, sur Ultralinaro de Lahayeont, ont fait de même pour accéder au barrage.

Perrine Pottier sur Ultralinaro de Lahayeont à Fontainebleau. ©AliceMartel

Seul parcours sans pénalité dans cette deuxième partie de l’épreuve, Perrine Pottier s’est octroyée la première marche du podium. Romane Orhant s’est vue pénalisée de deux barres quant à Cannelle Paramucchio, la cavalière est sortie de piste avec un score lourd de 28 points.

Nohlan Vallat , seul sans-faute

14 cavaliers se sont élancés sur le Grand Prix de l’As Poney Elite Excellence (1,30cm). Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent ont été les seuls à trouver la solution d’un parcours sans pénalité dans le temps. Le couple a donc remporté cette édition 2019 de la Super As de Tour Pernay. À noter que le cavalier n’a que 12 ans, ce concours aura été très prometteur pour lui ainsi que son poney.

Nohlan Vallatet Urlevent d’Hurl’Vent ©AliceMartel

La deuxième place est revenue à Catherine Bourgier. La pilote n’aura mis aucune barre à terre mais s’est vue pénalisée d’un point de temps avec Tempo d’Azur. Elle est suivie d’un duo de l’équipe de France, Jeanne Hirel et Armene du Costilg, avec 4 points.

Jeanne Hirel et Armene du Costilg ©AliceMartel

 

Crédit photo : Alice Martel

Chic & Cheap #7 : Une séance de travail à pied avec Anouk et Vassal !

Pour ce nouveau Chic and Cheap, c’est Anouk qui nous présente une tenue pour travailler à pied ! Elle nous présente, avec Vassal, un ensemble à moins de 75€ !

Les beaux jours reviennent doucement mais surement et Anouk en profite pour jouer un peu avec son poney Vassal en carrière. Une tenue sobre mais avec des strass, c’est tout ce qu’on aime !

 

Pour son budget de 75€, Anouk a trouvé :

  • Pantalon bleu à grip, Fellini — 55€ (à retrouver sur les salons et événements de la marque)
  • Licol ethologique, Etho Chic — 9€ (à retrouver sur instagram @etho_chic)
  • T-shirt bleu marine, Stübben | T-shirt bleu semblable, H&M — 9,90€

Soit une tenue de travail à pied pour un total de 73,90€ ! #DéfiRéussi

 

À voir aussi : 

LA RELÈVE #27 : Jeanne Hirel

Nous avons rencontré la jeune cavalière Jeanne Hirel au Jumping de Bordeaux 2019. Elle nous a parlé de sa ponette, Armène du Costlig, avec laquelle elle remportera le Grand Prix Excellence Super As Poney Élite en réalisant le seul sans faute !

 

5 règles d’or pour bien choisir son centre équestre 

Doute, crainte, hésitation… trouver son futur club n’est pas toujours une mince affaire. Que tu souhaites débuter l’équitation, ou tout simplement changer d’écurie, voici quelques conseils pour trouver le centre équestre de tes rêves.

Neuf mille trois cent ? C’est le nombre de centres équestres répertoriés aujourd’hui en France, selon l’Institut Français du cheval et de l’équitation. Avec tout ce choix, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de trancher. Pour t’épanouir en tant que cavalier, et continuer à progresser, cette étape est pourtant primordiale. Voici quelques règles simples à respecter, pour trouver chaussure à ton pied :

1-  Définir tes objectifs 

Saut d’obstacles, dressage, pony games… à chacun sa discipline. Si la plupart des centres équestres propose de multiples activités, il existe toutefois des clubs spécialisés. La première étape est donc de bien fixer tes priorités. Cherches-tu plutôt une écurie de dressage, ou le polo te branche t-il davantage ?

Si tu es une adepte des randonnées ou que tu ne jures que par les trottings, privilégie les établissements proches d’une forêt ou à la campagne. Il est important que les sentiers soient facilement accessibles pour partir en balade. Il en est de même pour la compétition. N’oublie pas de te renseigner sur les possibilités de sortir en concours, ou d’intégrer une équipe compet’ si c’est ce que tu cherches.

 

2- Visiter les installations

Ne te satisfait pas seulement des photos trouvées sur internet ou d’un échange téléphonique. Carrière ? Manège ? Rond de longe? Club House ? La structure est-elle bien équipée ? Ne te laisse pas piéger par les propriétaires du lieu. Fais toi ta propre opinion du centre équestre. Pense ainsi à vérifier l’état des sols et la propreté des installations. Le club est-il bien équipé ? Les cuirs sont-ils correctement entretenus ?

3- Discuter avec les cavaliers du club

Attention aux apparences trompeuses ! Echanger avec les habitués du lieu peut se révéler très utile. On en apprend souvent davantage en discutant avec les cavaliers. C’est le moment de les sonder sur l’ambiance générale et sur les différentes activités proposées par le centre équestre.  Il est important de se sentir bien pour pouvoir progresser et, surtout, prendre plaisir à monter.

4- Faire un tour dans les écuries 

On ne regarde pas que les installations ! N’oublie pas d’aller jeter un oeil dans les écuries. Au delà d’un premier contact avec les chevaux du club, c’est également un bon moyen de t’assurer que les animaux sont bien traités (sabots entretenus, pas de blessures, etc). Les boxes doivent être assez grands avec des abreuvoirs et une litière propres.

5- Assister à un cours 

Rien de mieux pour te faire une première idée du club où tu envisages de passer tous tes week-ends. N’hésite pas à te renseigner pour une séance d’essai. Prendre quelques séances à la carte est également un excellent moyen de découvrir les moniteurs. Si tu débutes, est-ce que l’enseignant du cours, auquel tu assistes, te paraît assez clair?

Bonus : Team poney ou team cheval ? En fonction de ton niveau et de tes préférences, tu peux également opter pour un poney club.